L’ELECTION AURA LIEU LE 24 JUIN PROCHAIN : Hassen Khelifati candidat à la présidence du FCE

0

Le PDG de l’Alliance Assurances, Hassen Khelifati, a annoncé sa candidature pour la présidence du Forum des chefs d’entreprises (FCE). Dans un communiqué adressé aux membres de l’organisation patronale, rendu public hier, Khelifati a écrit « j’annonce mon intention de présenter ma candidature aux élections pour la présidence du FCE du 24.06.2019», en ajoutant «l’image des Chefs d’entreprises que nous sommes, a été sérieusement affectée, car assimilée, bien malgré la majorité d’entre nous, aux abus et travers commis par certains représentants bien en vue du Forum des Chefs d’Entreprises.
Malheureusement les postures adoptées par la direction de notre association ces dernières années y sont pour beaucoup » lance-t-il en ajoutant « dans un passé pas très lointain, je me suis énergiquement opposé par écrit et publiquement à ces incohérences. J’étais intimement convaincu que la majorité d’entre nous nous étions contre le mode de fonctionnement établi par le Président sortant et son équipe restreinte au sein même du conseil exécutif (CE). Ces derniers, dans une confusion d’ambitions malsaines ont réussi à placer le Forum dans une situation fragile et peu crédible » souligne Khelifati qui poursuivit «  Il est temps d’engager toutes les mesures afin de rétablir notre organisation dans son rôle d’origine ».
Le président de l’Alliance assurances a accompagné sa candidature d’un programme de rupture par rapport aux objectifs, à la gouvernance et au mode de fonctionnement qui ont conduit le FCE à cette situation. «  Sans une refondation totale de notre association, le Forum continuerait à être un appareil au service d’un groupe d’intérêts qui, forcément, se retrouverait dans la confusion dans laquelle nous nous sommes déjà trouvés », écrit Khelifati en s’adressant aux membres du Forum en proposant un changement du mode de gouvernance, ainsi qu’une nouvelle organisation impliquant l’ensemble des membres.
« Nous devons clairement afficher et assumer le caractère apolitique de notre organisation et mettre en avant le développement du pays et de son peuple » en ajoutant « Il s’agit pour nous, d’accompagner l’émergence et le développement d’une nouvelle élite entrepreneuriale et de nouveaux managers capables de relever les immenses défis qui nous attendent : la proposition d’emplois décents pour les jeunes diplômés, le développement de la compétitivité internationale de notre économie et son insertion dans les chaînes de valeurs, la transformation digitale et technologique, les défis écologiques et enfin le développement effectif de la responsabilité sociale des entreprises.» conclut le PDG d’Alliance assurances.
Sarah Oubraham

Source : lecourrier-dalgerie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here