Les audiences se poursuivent au palais d’El Mouradia

Après la proclamation définitive des résultats du scrutin législatif de samedi dernier, le président Abdelmadjid Tebboune est passé à la vitesse supérieure afin de former un nouveau gouvernement. Malgré le très faible taux de participation, plusieurs partis politiques ont réussi à engranger quelques sièges à l’assemblée ce qui leur permet de discuter avec le locataire du palais d’El Mouradia pour la mise en place du prochain gouvernement.

Au cours des derniers jours, Abdelmadjid Tebboune a reçu successivement les représentants du FLN , du RND, du MSP entre autres. À l’issue de ces concertations, la tendance générale qui ressort est que l’on se dirige tout droit vers la formation d’un gouvernement d’union nationale. Hier, lundi 28 juin, le président Tebboune a reçu en audience une nouvelle cohorte de leaders de formations politiques.

On peut notamment citer Abdelaziz Belaïd, président du mouvement El-Moustakbal et Abdelkader Bengrina, chef du parti islamiste El-Bina. Ces partis politiques ont respectivement obtenu 48 et 39 sièges de députés à l’hémicycle. Au sortir des audiences avec Abdelmadjid Tebboune, les leaders de ces partis politiques ont déclaré que des sujets primordiaux ont été abordés et que le prochain exécutif devra mettre les bouchées doubles pour regagner la confiance du peuple algérien.

Lire aussi :  860 millions de dollars non consommés depuis 2018 : la Police algérienne a tellement d’argent qu’elle… ne sait plus quoi en faire

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL