in

Les banques algériennes face à de véritables dangers

La situation financière des banques algériennes est catastrophique. Elle est même appelée à se détériorer davantage vu le manque de la liquidité et les créances importantes qu’elles accumulent. Ces dernières ne seront pas remboursées à temps, les plus grands créanciers étant des patrons en prison pour des affaires de corruption.

La perte de confiance en l’économie nationale commence à se ressentir sur la liquidité des banques. Les opérateurs, entrepreneurs et déposants alimentent de moins en moins les caisses des banques algériennes. Ce phénomène est aussi accentué par le climat politique et social agité dans le pays qui pousse les opérateurs économiques à retirer leur argent des banques. Il faut ajouter à cela l’arrêt de la planche à billets, « le financement non conventionnel », qui a un effet néfaste sur la liquidité des banques.

Cette situation risque à court terme d’engendrer d’interminables files d’attente devant les bureaux de poste, les banques et institutions financières en Algérie. La perte de confiance en l’économie nationale commence à se ressentir sur la liquidité des banques. Les opérateurs, entrepreneurs et déposants alimentent de moins en moins les caisses des banques algériennes. Ce phénomène est aussi accentué par le climat politique et social agité dans le pays qui pousse les opérateurs économiques à retirer leur argent des banques. Il faut ajouter à cela l’arrêt de la planche à billets, « le financement non conventionnel », qui a un effet néfaste sur la liquidité des banques.

Cette situation risque à court terme d’engendrer d’interminables files d’attente devant les bureaux de poste, les banques et institutions financières en Algérie.

One Comment

Leave a Reply
  1. C normale les banques publics ils ont pas les liquidités parce que ils gèrent male,il faut placer partout les appareils pour le visa commença le citoyen achete avec la carte visa.et aussi pour faire rentrer l’argent en banques il faut changer le billet de 1000 da et 2000 da. Vous allez voire les citoyens ramenés leur argent cacher dans leur maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *