les excuses d’Emmanuel Macron aux harkis

Algérie – La France et l’Algérie partagent une grande histoire. Au fil des décennies, il y a eu un certain brassage culturel entre les deux peuples. D’ailleurs, selon de nombreux chiffres, la communauté algérienne vivant en France est la plus importante.

Il y a eu des hauts et des bas dans les relations entre la France et l’Algérie. Il faut dire qu’il y a un chapitre de l’histoire qui est lourd de sens pour les deux pays, il s’agit de la guerre d’indépendance.

Durant cette période des choses très malsaines se sont déroulées et la France a usé de tous les stratagèmes pour maintenir son influence sur le territoire algérien. Les cicatrices de cette période sont toujours présentes et elles ne sont pas prêtes de s’effacer de sitôt.

Pendant la guerre d’indépendance, la France a pu compter sur le soutien des harkis, ce sont des personnalités algériennes qui ont combattu vigoureusement aux côtés de la France.

Des excuses tardives ?

Malgré ce contexte très particulier, les harkis ont choisi de lutter au nom de la France. Après la guerre, les harkis ont quelque peu été abandonnés à eux même. La métropole a abandonné ses alliés, toute chose qui a donné lieu à des injustices.

Aujourd’hui, nombreux de ces combattants ne sont plus de ce monde. Ceux qui sont toujours en vie sont très âgés et ils se battent aux côtés de leurs familles depuis des années pour obtenir la reconnaissance de la France.

Ce lundi 20 septembre, le président français Emmanuel Macron a reçu en audience près de 300 personnes en grande majorité des harkis. Au cours de l’entretien, le chef de l’État a officiellement demandé pardon aux anciens combattants et à leurs descendants du manque de reconnaissance de la France à leur égard. Aux combattants, je veux dire notre reconnaissance ; nous n’oublierons pas. Je demande pardon, nous n’oublierons pas a indiqué le président Macron qui a annoncé par la suite qu’une loi verra le jour afin de réparer les divers préjudices subis par les harkis.

Lire cet article  L'Algérie n'est pas favorable au statut d’observateur d’Israël au sein de l'Union Africaine

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS