Les habitants de Souk Ahras refusent le départ de leur wali : le terme «dégage» n’est pas systématique

1

Les habitants de Souk Ahras refusent le départ de leur wali : le terme «dégage» n’est pas systématique

DIA-29 avril 2019: Contrairement aux mouvements de protestations enregistrés dans tout le territoire national et à travers lesquels le slogan «dégage» est brandi, à Souk Ahras les habitants refusent le départ de leur wali. Il s’agit en fait de Farid Mohamedi qui a été wali nommé à la wilaya de Batna lors du mouvement qui a touché le corps des walis la semaine dernière.
L’attitude des citoyens de Souk Ahras contraste ainsi avec celle des habitants d’Alger, de Tissemsilt et d’autres wilayas où les walis ont été chassés et empêchés d’effectuer des sorties sur le terrain. L’attitude des citoyens de Souk Ahras prouve que les Algériens savent faire la part des choses en manifestant tantôt contre des walis et tantôt en faveur d’autres walis.
En somme, il n’y a que le travail qui paye et les citoyens de Souk Ahras l’ont bien démontré en affichant toute leur reconnaissance envers leur  wali, quand ils ont organisé un sit-in devant la wilaya pour exiger son…maintien. Bravo pour ce comportement civique ! 
Mohamed Nassim
 

Source : Dia Algerie

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here