in

Les logements livrés le 5 juillet 2019

Dans le but d’apaiser les tensions et d’en finir avec les problèmes soulevés par les souscripteurs de la wilaya, le directeur régional de l’AADL à Ouargla, Mohamed Ben Aïssa, a effectué une visite de travail à Tamanrasset.
Il s’est rendu d’abord au projet de réalisation des 200 logements AADL en compagnie du maître d’ouvrage délégué qu’est l’OPGI de Tamanrasset, pour arrêter son constat, avant d’inviter l’association des souscripteurs autour d’une table pour débattre des principaux points soulevés, notamment lors du dernier rassemblement de protestation tenu devant le siège de la wilaya. La rencontre à laquelle ont pris part le DG de l’OPGI, le chef du cabinet du wali et la directrice de l’urbanisme, d’architecture et de construction a eu lieu lundi soir, au bureau du SG de la wilaya.
Catégorique, ce dernier a d’emblée exigé d’éviter les miroirs aux alouettes et de prendre des engagements en mesure de rassurer les souscripteurs qui attendent leurs logements sur des charbons ardents. À ce titre, le DG de l’OPGI, Yacine Amokrane, a promis de livrer le projet en juin 2019 pour que la distribution soit faite à l’occasion du double anniversaire de la jeunesse et de l’indépendance de l’Algérie, le 5 juillet 2019. “La direction régionale de l’AADL m’a délégué pour la réalisation de ce projet à Tamanrasset, j’en suis donc responsable. Tous les engagements pris seront honorés, notamment concernant la livraison du projet qui devrait se faire, sauf imprévus, en juin prochain”, a indiqué M. Amokrane, en faisant savoir que les opérations relatives aux réseaux divers ont été d’ores et déjà lancées.
Une enveloppe de plus de 7 millions de dinars a été accordée pour la réalisation du réseau de gaz de ville et 14 millions DA pour l’alimentation des logements en électricité. Le réseau téléphonique sera parallèlement lancé.
Les installations intérieures du réseau de gaz de ville pour lesquelles une cagnotte de 9 millions de DA a été allouée sont également prévues, affirme le même responsable. Intervenant dans le même cadre, le directeur régional de l’AADL a, pour sa part, assuré que les délais fixés seront respectés et que toutes les anomalies constatées et les réserves techniques émises par les souscripteurs en présence du maître d’ouvrage délégué seront levées. Plus rassurant, M. Ben Aïssa a fait savoir que la réception se fera d’une manière individuelle, ce qui permettra à chaque souscripteur de faire ses propres réserves que l’OPGI devra prendre en charge avant de procéder à la délivrance du certificat de conformité et de l’acte de propriété.
De son côté, le SG de la wilaya de Tamanrasset, Rachid Khaznadji, a insisté sur le respect des délais impartis, mais surtout sur la qualité des ouvrages devant obéir à la réglementation régissant cette formule de logement.

Source : liberte-algerie

liberte-algerie

Partagez l'article :