Ce mercredi 24 avril, trois membres de la fratrie Kouninef (Réda, Noah-Tarek et Abdelkader-Karim) ont été placés en détention provisoire. Cette riche famille de milliardaires, notamment propriétaire du groupe KouGC (entreprise de bâtiments et de travaux publics), proche de la famille Bouteflika, a été arrêtée deux jours auparavant par la Gendarmerie nationale avant d’être auditionnée dans la nuit de mardi à mercredi par le juge d’instruction de Sidi M’Hamed.

Selon une source proche du dossier qui s’est confiée à TSA, les frères Kouninef sont poursuivis pour quatre chefs d’inculpations : trafic d’influence avec des fonctionnaires publics pour l’obtention de privilèges, détournement de fonciers et de concessions publiques, blanchiment d’argent et financement occulte de partis politiques.

tsa

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici