Les non-Alignés soutiennent l’Algérie

Algérie – Optant pour le thème de “la souveraineté des États”, dans une conjoncture caractérisée par une confrontation diplomatique opposant l’Algérie et la France, le Mouvement des Non-Alignés soutient Alger.

Les pays non-alignés est les participants à la réunion de haut niveau marquant le 60e anniversaire de la première conférence du Mouvement des non-alignés (MNA), ont été unanimes, mardi à Belgrade, Serbie, à affirmer que la question de l’égalité entre les États et les Nations se posait toujours dans le monde, jugeant impératif de poursuivre la lutte et de conjuguer les efforts pour parachever la souveraineté des États, respecter les droits de l’Homme et lutter contre la discrimination. Le Premier ministre, ministre des Finances, M. Aïmene Benabderrahmane, a souligné lundi à Belgrade, la nécessité de renforcer les fondements du non alignement et réaffirmé que le rôle de l’Algérie dans ce sens “sera fondamental”. “La nécessité de renforcer les fondements du non alignement revient avec acuité. Les principes du non alignement vont permettre au monde d’aller de l’avant pour concrétiser la paix et la stabilité dans le monde”, a déclaré à la presse M.

Lire cet article  L’Algérie réaffirme son attachement au principe de non ingérence dans les affaires internes des États

Benabderrahmane, qui représente le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune aux travaux de la Conférence commémorative du 60ème anniversaire du Mouvement des non-alignés (MNA), ouverts ce lundi dans la capitale serbe. Le Premier ministre a réaffirmé que “le rôle de l’Algérie sera fondamental comme il l’a tout le temps été”, rappelant, à ce titre, l’appel à l’instauration d’un nouvel ordre économique mondiale, lancé par le défunt président Houari Boumediene au cours de la conférence d’Alger de 1973. “Nous insistons toujours sur cela afin d’assurer la stabilité, la paix et un développement équilibré pour tous les peuples”, a -t-il ajouté.

Le mouvement des non-alignés a été créé à l’époque de la décolonisation par de nombreux pays en développement, dont beaucoup venaient de recouvrer leur indépendance. Ces pays ne voulaient pas opter pour l’un ou l’autre des blocs militaro-politiques de la guerre froide et ont choisi de mener une politique étrangère indépendante. Le mouvement compte aujourd’hui 120 membres.

Les non-Alignés demandent l’indépendance du Sahara occidental et de la Palestine

Aujourd’hui, nombre de pays, dont la Palestine et le Sahara occidental, sont toujours colonisés. L’Algérie appelle le MNA a soutenir l’indépendance de ces pays. Ce qui n’est pas pour plaire à Israël et au Maroc. Le Maroc qui continue à piller les richesses naturelles du Sahara occidental est dénoncé au MNA. La question de la souveraineté des pays, abordée par le Mouvement de non-alignés, est d’actualité avec la confrontation diplomatique opposant l’Algérie et la France, avec les propos exprimés par Emmanuel Macron contre l’Algérie. La France a réduit le nombre de délivrance de visas pour l’Algérie qui a rappelé son ambassadeur. Les propos hostiles d’Emmanuel Macron envers l’Algérie ont été dénoncés par l’opinion publique.

Lire cet article  Guerre contre les spéculateurs, les commerçants sont sur le qui vive

L’Algérie a interdit le survol de son territoire aérien par les avions militaires français. Il y a quelques jours, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a précisé que le retour de l’ambassadeur d’Algérie en France est conditionné par le respect de la France à l’Algérie. Le ministre français des Affaires étrangères a noté que la France respecte la souveraineté de l’Algérie. Emmanuel Macron qui, pour des considérations électoralistes, a attaqué l’Algérie, tenterait de calmer les esprits.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS