Les syndicats souhaitent un report de la rentrée scolaire

Algérie – Le secteur de l’éducation traverse une période difficile depuis l’année dernière avec l’avènement du coronavirus. En effet, la crise sanitaire a lourdement impacté les activités au sein de ce département ministériel stratégique.

L’année scolaire qui vient de s’achever a connu de nombreux soubresauts. En plus des effets de la crise sanitaire, les acteurs de l’Éducation sont allés plusieurs en grève pour réclamer de meilleures conditions de vies et de travail.

Ainsi donc, à plusieurs reprises, les enseignants et les autres responsables de la chaîne de l’Éducation ont arpenté les rues pour faire passer leur message auprès des plus hautes autorités.

Ce que l’on peut affirmer, c’est que l’année scolaire a été sauvée de justesse, car les différents examens scolaires ont pu se dérouler. Cependant, la prochaine rentrée c’est pour bientôt et tout porte à croire que les différentes revendications des enseignants n’ont pas encore été prises en compte.

Les conditions des syndicats 

Afin de préparer la prochaine rentrée scolaire, monsieur Abdelhakim Belabed, le ministre de l’Éducation nationale a rencontré les différents acteurs intervenant dans son département.

Les parents d’élèves ont aussi participé à la rencontre et il a été question d’aborder les points en lien avec la prochaine rentrée scolaire et les autres préoccupations des travailleurs du ministère. Pour les responsables syndicaux qui étaient à la rencontre, il y a un minimum de conditions qui ne sont pas encore réunies pour permettre une reprise efficiente.

En effet, il semble pour les syndicats que les préoccupations de la rentrée écoulée sont toujours suspendues et si rien ne bouge il sera difficile que la rentrée ait lieu à la date prévue. Par conséquent, les syndicats ont appelé à un report de la rentrée scolaire pour éviter des perturbations inutiles. Pour eux, il faut tout d’abord mettre l’accent sur le règlement de quelques inquiétudes des travailleurs de l’Éducation.

Lire cet article  Le ministre de l'industrie s'explique sur la hausse du prix du fer de béton

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS