in

Les tensions persistent dans l’éducation

Selon le site Liberté-Algerie , plus de 200 000 travailleurs relevant des corps communs de l’éducation nationale et des ouvriers professionnels s’apprêtent à organiser deux jours de grève .

“Le Syndicat national des corps communs de l’éducation nationale (SNCCOPEN) annonce une grève nationale les 25 et 26 avril 2021, suivie d’un sit-in le 26 avril devant les sièges des Directions de l’éducation à travers le territoire national”, lit-on dans le communiqué du SNCCOPEN, publié sur les réseaux sociaux.

Le président du bureau national a souligné qu’une récente rencontre avec le ministre de l’Éducation n’a pas donné de résultats, ce pourquoi, le SNCCOPEN a décidé de recourir à la grève, menaçant d’une escalade. Le SNCCOPEN est le deuxième syndicat après le Cnapeste à recourir à la grève face au blocage des discussions avec le ministère de tutelle autour de certains dossiers dans un contexte où la cherté de la vie a impacté sérieusement les ménages.

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *