Les touristes américains se rendant au Maroc mis en garde contre des actes terroristes

0
Les touristes américains se rendant au Maroc mis en garde contre des actes terroristes

Les Etats-Unis ont appelé leurs ressortissants désireux de se rendre au Maroc à faire preuve de «prudence» et de rester «vigilants», évoquant de possibles attaques terroristes contre des lieux touristiques, ont rapporté, mardi, des médias locaux.

Dans une note spéciale émise par le Département d’Etat américain, reprise par les mêmes sources, les voyageurs américains souhaitant visiter ces jours-ci le royaume marocain ont été, en effet, invités à observer une «prudence accrue» en raison de possibles attaques terroristes.

«Les terroristes peuvent commettre des attentats sans avertissement ou presque, en ciblant des lieux touristiques, des centres commerciaux et des installations d’administrations locales et gouvernementales», a prévenu le Département d’Etat sur son site web.

Le Département d’Etat a demandé, également, aux touristes américains de rester «vigilants» dans les lieux fréquentés par les voyageurs occidentaux, d’éviter notamment les manifestations et les foules, les invitant également à s’inscrire au programme «Traveler Enrollment Program» (STEP) pour recevoir des alertes et faciliter leur localisation en cas d’urgence, ont poursuivi les mêmes sources.

Recommandant aux voyageurs de suivre constamment les informations communiquées par le Département d’Etat sur les réseaux sociaux (Twitter et Facebook), la note a invité, en outre, les concernés à passer en revue le dernier rapport élaboré par le Conseil consultatif américain sur la sécurité outre-mer (OSAC) sur la criminalité et l’insécurité au Maroc. Cette structure, rattachée au Département d’Etat américain, a dressé en effet un état des lieux accablant sur l’insécurité et la criminalité au Maroc, relevant un taux de criminalité «assez élevé», tels que les viols, les vols à l’arraché, cambriolages à domicile et des atteintes à l’intégrité physique dans les villes qui attirent le plus grand nombre de touristes étrangers (Rabat, Marrakech, Casablanca, Tanger et Fès).

Prodiguant des conseils aux citoyens américains, le rapport du Conseil a insisté auprès de ces derniers d’éviter tous les transports publics en communs urbain et interurbains, ainsi que d’éviter les sorties la nuit, évoquant la dangerosité des routes et de possibles agressions sexuelles.

Le rapport en question a fait état, également, d’informations «crédibles» qui indiquent que «des groupes terroristes continuent de préparer des attaques au Maroc et qu’il existe un risque de violence terroriste contre les intérêts et les citoyens des Etats-Unis».

En publiant ces notes sécuritaires, les Etats Unis emboîtent ainsi le pas à la France et au Royaume-Uni qui avaient déjà appelé leurs citoyens en partance pour le Maroc à la «plus grande vigilance», notamment à la suite de l’assassinat de deux touristes scandinaves dans la région de l’Atlas par des terroristes se revendiquant du groupe autoproclamé Etat islamique (Daech/EI).

R. I.

Source : algeriepatriotique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here