Les walis auront plus de pouvoir après les élections locales

Algérie – Les élections locales approchent à grands pas et les différentes formations politiques sont entrain d’affûter les armes pour faire bonne figure. Le taux de participation à cette consultation électorale sera très scruté après la débâcle des législatives.

Si l’on se réfère à la chaîne décisionnelle, on se rend compte que les walis sont les acteurs qui sont les plus proches des populations. Ces dernières exposent leurs problèmes et les défis auxquels elles sont confrontées à l’autorité communale.

Malheureusement, le plus souvent, les walis sont impuissants face à certaines difficultés que traversent les citoyens. En effet, les prérogatives des maires ne sont pas assez optimisées pour leur permettre de prendre des décisions qui vont impacter qualitativement sur le quotidien des populations.

Lire cet article  Élections locales : La "démarche exceptionnelle" du PT de Louisa Hanoune

Des reformes salutaires 

Cette situation est sur le point d’évoluer. En effet, au cours de la rencontre entre le gouvernement et les walis, le Premier ministre a indiqué qu’à l’issue des élections locales, des réformes allaient être entreprises afin de donner plus de pouvoir aux maires. L’objectif est de faire des walis des acteurs non négligeables de la sphère décisionnelle au niveau de l’appareil de l’État.

Le gouvernement répond donc favorablement à une doléance du FFS qui avait réclamé une modification du statut des walis afin que ces derniers soient pleinement impliqués dans les programmes de développement et de gestion des services publics. Le gouvernement épouse cette vision et les choses vont changer dans le bon sens très bientôt.

Lire cet article  Le budget de l'armée va augmenter en 2022

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS