in

L’Etat veut céder le complexe sidérurgique de etrhb Haddad/Danieli

Selon le site El Watan, l’emplacement devant abriter le complexe sidérurgique de ETRHB Haddad en partenariat avec l’italien Danieli et son financement appartiennent à l’Etat. Ils doivent profiter aux Algériens et c’est à l’Etat de trouver la meilleure formule pour sa relance.» C’est ce qu’a souligné lundi, le ministre de l’industrie, Mohamed Bacha sur place dans la zone industrielle de Berrahal, 30 km de la wilaya de Annaba.

Pour trancher définitivement, il a invité les concernés à une rencontre à Alger pour «trouver une solution d’ordre juridique puisque les 167 hectares de la superficie devant accueillir le projet sont hypothéqués sur décision de justice, par la banque ayant octroyé le crédit à l’ETRHB Haddad».

Estimés à plus de 27 milliards de dinars, les travaux de réalisation déjà exécutés risquent la dégradation. Lors de l’exposition des motifs pouvant convaincre le ministre Mohamed Bacha, le jeune directeur de l’industrie de la wilaya de Annaba, Sofiane Beladhane, a déclaré : «L’avancement des travaux de fondation est estimé à 85%. Sur le plan de création d’emplois, ce projet promettait le recrutement de 600 postes avant de passer à quelque 2000 autres directs en phase finale et autant en indirect.»

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *