l’Europe a tort de percevoir le Maroc comme une « belle carte postale » et l’Algérie comme « la Corée du Nord »

Algérie –Abdelmadjid Tebboune a dénoncé de nombreuses idées préconçues et des préjugés négatifs colportés à l’encontre de l’Algérie, cela dans un entretien au Spiegel, le magazine allemand, paru ce vendredi 5 novembre 2021.

L’Europe a tort de percevoir le Maroc comme une « carte postale » et l’Algérie comme « une Corée du Nord ». « Vous savez, il y a quelque chose qui me dérange dans la perception publique des deux pays », a également expliqué le chef de État Tebboune aux journalistes allemands « Au Maroc, le roi est riche, mais le taux d’analphabétisme est toujours de 45%, dans notre cas il n’est que de 9 % », a aussi affirmé Tebboune aux journalistes du Spiegel auquel il avait expliqué également que la perception de l’Europe de l’Algérie est fausse et injuste car « nous Nous sommes un pays très ouvert ». En ce qui concerne le fléau de la harga, à savoir l’émigration clandestine, qui ronge la jeunesse algérienne, Tebboune a balayé d’un revers de main les accusations formulées par ses détracteurs qui pointent à l’origine de l’aggravation de ce fléau la politique répressive actuellement menée le régime algérien ou la faillite économique du pays. « Ce n’est pas la situation économique qui pousse les jeunes vers l’Europe », croit savoir ainsi Abdelmadjid Tebboune. « C’est le rêve d’une vie en Europe », estime t’il dans cet entretien au Spiegel dans lequel il a expliqué qu’en Algérie, « personne ne souffre de la faim ». « Parmi ceux qui fuient, il y a beaucoup de médecins et d’avocats qui gagnent relativement bien. Mais n’oublions pas qu’il y a aussi beaucoup d’Algériens qui obtiennent des visas, s’envolent pour Paris et Marseille et rentrent chez eux après deux semaines », a souligné en dernier lieu Tebboune pour relativiser l’ampleur de la harga qui fait régulièrement la Une de l’actualité algérienne.

Lire aussi :
Algérie : 25 % des salaires financés par le ministère de l’intérieur concernent des emplois vacants !

Abonnez-vous à notre chaine youtube

3 Commentaires

  1. Un président qui parle jour et nuit du Maroc est un signe psychique d’infériorité à son voisin le Maroc. Après l’épuisement de tous ses armes, il s’attaque maintenant au roi et au peuple Marocain. Personne ne meurt de faim aujourd’hui ni au Maroc ni Algérie ni ailleurs mais ce qui fait la différence en Algérie c’est la répression de la junte militaire et l’absence d’un avenir politique et économique Algérie alors qu’au Maroc on est bien avancé et on progresse d’un rythme bien soutenu. C’est ce qui rend ce qui rend ce président jaloux et frustré d’avoir perdu le pari de rendre le Sahara Marocain sous la tutelle des généraux débile.
    Regarder le reportage de la DW qui contredit toutes ces déclarations !

  2. Prqoi tjr introduire le Maroc ds les discussions et interiview de Mr President. On espère se focaliser sur ds les problèmes internes de l’Algérie et ne pas chercher tjr à dire que même si ns sommes mauvais ns sommes mieux q le voisin. Si la question est sur l’Algérie reste sur l’Algérie sinn ils vs prendront pr un idiot.
    L’image d’un pays ça se forge et se travail sur une long periode et pas par un discours sur une page de journal.

  3. Pour mon simple commentaire que ce dit un proverbe le plus célèbre chez les arabes et même chez tout le monde peut-être : ” la caravane passe et les chiens aboient”.
    Le gouvernement algérien ne vise que le Maroc n’a rien à faire malgré son pétrole son gaz… Etc. bien sûr l’économie marocaine est développé d’une manière fuselée, sachant que l’Algérie peut faire la même chose mais le gouvernement algérien fait la presse à son peuple pour garder son niveau de vie tel qu’il est et laisse le cher frère peuple algérien souffre à vie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL