L’hôpital Mustapha reçoit d’urgence Chafik medjahed, un jeune détenu.

Algérie- Arrêté et placé en détention provisoire à la prison d’el Harrach depuis le 7 mai dernier, Chafik medjahed a automatiquement entamé une grève de faim. Une chose qui ne fait que dégrader son état de santé, la preuve il vient d’être hospitalisé ce 1er aout au pavillon carcéral de chu.

Poursuivi pour atteinte à l’unité nationale via les publications sur les réseaux sociaux, incitation à attroupement non armé et outrage à corps constitué, Chafik medjahed se fait arrêté. Dès lors, il a entamé une grève de faim. Un débrayage qui tourne mal pour lui ce 1er aout 2021, où il a été transféré d’urgence à l’hôpital de Mustapha bacha d’Algérie.

Lire cet article  Météo du jour : une grosse vague de chaleur attendue dans 6 wilayas

Afin d’exiger sa libération, Chafik medjahed ne veut toujours pas abandonner la grève de le faim. Et ce, malgré les multiples appels lancés par sa famille et ses proches. Le jeune détenu est d’ailleurs à sa deuxième hospitalisation, suite à la première le 4 juillet dernier à l’hôpital bab el oued (paris) où il avait séjourné pendant trois jours au vu de la détérioration de son état de santé.

Rappelons que Chafik medjahed a été arrêté lors d’une manifestation de mouvement populaire de hirak à paris et a été jugé immédiatement par le tribunal de sidi m’hamed.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS