Liberté humaine : l’Algérie dépasse l’Arabie Saoudite (Rapport)

Algérie –Selon un rapport international sur la liberté humaine, l’Algérie est passé devant l’Arabie Saoudite au classement.

Le rapport Human Freedom Index 2021 a été publié récemment. En effet, l’Algérie est classée 154e sur 165 pays, tout juste devant l’Arabie Saoudite qui est classée 155e. Huit des dix pays les moins libres du monde sont musulmans. L’Algérie est certes classée parmi les derniers au monde dans la liberté humaine mais le minable mafieux fasciste Tebboune peut se vanter du fait que l’Algérie fait légèrement mieux que l’Arabie Saoudite.

Le minable mafieux Tebboune peut aussi user de son nif de pacotille pour rejeter totalement ce classement en l’accusant d’être un complot sioniste contre l’Algérie pour son soutien à la Palestine. Le mafieux Tebboune devrait ainsi rappeler aux sionistes et aux comploteurs que l’Algérie est le pays le plus libre du monde!

Israel 1er dans le MENA

A noter que la liberté humaine est calculée sur la base de la liberté personnelle et la liberté économique. Voir image 1 pour les notes de l’Algérie dans les différents indicateurs pris en compte. Aussi, dans la région MENA, Israel est classé 1er, ce qui permet aux propagandistes israéliens et sionistes de continuer à promouvoir Israel à travers le monde en le présentant comme la seule vraie démocratie de la région MENA.

En faisant de l’Algérie une dictature militaro-mafieuse et l’un des pays les moins libres du monde, le mafieux Tebboune et ses acolytes du cartel ANP/FLN ont détruit la crédibilité politique de l’Algérie sur la scène internationale. A l’approche du 60e anniversaire de l’indépendance, l’Algérie demeure ainsi l’un des pays les moins libres du monde, soit un terrible constat qui illustre la gestion mafieuse et criminelle de l’Algérie par les mafieux du cartel ANP/FLN.

Une Algérie devenue chaotique

Les défunts Hocine Ait Ahmed, Mohamed Boudiaf, Lakhdar Bouregaa et beaucoup d’autres sont morts sans avoir pu assister à la naissance d’une démocratie en Algérie. Pire encore, Mohamed Boudiaf a été forcé à quitter l’Algérie avant d’être abattu en direct à la télé dans une Algérie devenue chaotique et infernale à cause des mafieux criminels et corrompus du cartel ANP/FLN. A la fin de sa vie, Lakhdar Bouregaa a été diffamé et diabolisé par le régime fasciste du cartel ANP/FLN qui l’a aussi cruellement emprisonné à l’âge de 86 ans pour le motif fasciste de “atteinte au moral de l’ANP”.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

1 COMMENTAIRE

  1. Depuis 1962 la révolution algérienne a été volée par la mafia de Boukharouba ( le groupe de Oujda ) ils ont constitué une nomenclatura autour d’eux , autorisée a spolié le pays ,dont les accords ont été fait entre eux et la France qui leur a ouvert toutes les banques françaises pour déposer l’argent volé ,ils obtiennent toutes les autorisations pour se rendre eux et leurs familles à se faire soigner en France et ainsi empêcher le pays d’avancer , d’ailleurs eux mêmes ne veulent pas donné les archives au peuple , alors qu’ils demandent a la France de leurs donner ses archives par peur qu’on les découvre ,ils attendent tout d’abord les archives venant de la France pour vérifier s’il n’y a pas leurs noms ou quelque chose qui les touche avant de se prononcer, cette mafia ne lâchera jamais l’Algérie le pouvoir par peur d’être jugé , ils ont bloqué le hiraq afin d’avoir la main mise sur le peuple et c’est pour cela que Celui qui manifeste fini en prison, le peuple est devenu abrutit ils l’ont attaché par le ventre ,il est devenu comme un animal il ne pense qu’à brouter ,il n’a plus le courage pour bouger , l’argent s’en va par les fenêtres a tous les pays qui nous ne rapporte rien et l’achat des armes alors que le peuple creve de faim.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL