in

Ligue des champions/USMA-Gor Mahia (Kenia), ce soir à Tchaker : Assurer la qualification à Blida

L’USMA accueillera ce soir au stade Mustapha-Tchaker de Blida l’équipe kényane de Gor Mahia pour le compte du second tour de la Ligue des champions africaine. Un adversaire que l’USMA a déjà battu lors d’une précédente édition, mais difficilement. Imbattable au Kenya, il faudra assurer un large résultat à Alger avant de jouer le match retour. L’USMA a hérité ainsi d’un adversaire coriace pour son deuxième match de la Ligue des champions africaine. Vainqueur face à l’Aigle noir sur le score sans appel de 5 buts à 1, l’équipe kényane ne perd jamais ou presque dans son jardin, d’où l’importance de remporter la victoire par le plus large score possible lors du match aller face à cet adversaire.
Les Rouge et Noir de Soustara ont déjà affronté la formation de Gor Mahia en 2018 et savent à quel point il est difficile de jouer chez les Kényans qui sont redoutables à domicile. La dernière équipe algérienne à avoir vérifié cela est le NAHD qui s’est fait éliminer par cette équipe. En plus de son invincibilité dans son fief, l’équipe de Gor Mahia reste une formation très agressive et n’hésite pas à user du jeu physique pour effrayer l’adversaire, sans parler de la pression qu’exerce son public. On se rappelle lorsque le NAHD avait joué à Nairobi, El-Orfi et autres Brahimi avaient été touchés par des projectiles en plus d’une agression physique sur Gasmi qui avait été blessé au visage. Des paramètres que ne doivent pas négliger les Rouge et Noir qui ont eux aussi vécu une expérience face à Gor Mahia qui sans scrupule use de toutes les formes d’intimidation pour déstabiliser ses adversaires. L’USMA est donc prévenue et doit impérativement assurer la qualification à Alger avant de se rendre à Nairobi ou de grandes équipes comme le Zamalek ont pris 4 buts, ce qui montre que la pression qu’ils exercent donne des résultats, mais dans un esprit des plus extra- sportifs. L’entraîneur usmiste, Bilel Dziri, sait à quoi s’en tenir et veut que ses poulains cartonnent à domicile pour mettre toutes les chances du côté de la formation de Soustara afin d’atteindre la phase des poules.
Une mission à la portée des Algérois, surtout lorsque l’on sache que Gor Mahia a perdu tous ses matches en dehors de ses bases, ce qui montre la fragilité de cette équipe en déplacement.
Très prenable à l’extérieur, cette formation possède une défense assez faible, ce qui pourrait permettre aux Algérois de faire le plein au match aller. Si Gor Mahia est imbattable chez lui, en dehors il prend l’eau de toutes parts, ce dont doivent profiter les hommes de Dziri s’ils veulent continuer cette aventure.
H. S.

What do you think?

Written by Algerie7

Toute la presse en Algérienne en ligne

Procès de Saïd et Toufik : Me Miloud Brahimi favorable à une retransmission en direct à la TV

ALLéGEMENT EN VUE DE LA RèGLE 51/49 : «Une bonne option, mais insuffisante», estime le Pr Abdelhak Lamiri