Ligue1 Algérie : Quand le championnat algérien décide de baigner dans l’amateurisme

Algérie – Le bricolage et la médiocrité ont décidé de siéger dans le championnat algérien . En effet, durant la 11èm journée de la ligue 1, l’équipe du NAHD a arrêté de jouer en s’attendant à ce que son adversaire lui rende le ballon par fair-play, deux buts anodins ont été marqués par l’équipe adverse .

 

Des événements anodins se déroulent au cours du match qui s’est joué au Stade 20-août-1955. Un fait qui révèle un manque de maturité et également de sportivité de la partie de l’équipe du PAC. En effet, les deux équipes jouaient les dernières minutes du match lorsqu’un joueur du Nasr Athletic Hussein Dey (NAHD) s’est blessé.

Un de ses coéquipiers, qui avait le ballon, le dégage en touche pour permettre à son coéquipier de se faire soigner. La remise en jeu a été effectuée par le PAC et les joueurs du NAHD s’attendaient à voir les Pacistes leur rendre le cuir, mais au grand étonnement de tout le monde, l’équipe joue le ballon, permettant à un joueur de s’ infiltrer dans la surface et marquer devant les joueurs nahdistes inertes.

Lire aussi :
équipe d'Algérie: le Match amical Algérie – Ghana risque d'être annulé

Cet incident, qui a enflammé les joueurs mécontents du geste anti-sportifs, a produits plusieurs minutes d’e disputes entre les joueurs du Nasr et le staff du PAC. Le jeu avait repris lorsqu’il semblait y avoir un accord entre les joueurs des deux équipes pour que le NAHD égalise sur la remise en jeu. Regroupés à dix au centre du terrain, les Nahdistes lanceront la balle à destination du gardien du PAC et au moment où tout le monde s’attendait à voir ce dernier laisser le cuir passer vers ses filets, il s’emparera du ballon, pour le transmettre à un de ses coéquipier, qui s’en va seul servir un autre joueur pour marquer un 2e mais.

Ce mais marqué encore une fois alors l’équipe adverse était inerte à de nouveau enflammé les joueurs, qui se sont accrochés. Ce match de Ligue 1 s’est achevé sur ce score de 0-2. Les joueurs et dirigeants du NAHD ont accusé l’entraîneur du PAC d’avoir ordonné à ses joueurs de jouer même s’ils laissent le NAHD égaliser.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL