L’opposition en conclave le 29 juin : un message au général Gaïd-Salah ?

0

Par R. Mahmoudi Les partis et personnalités regroupés sous la bannière des Forces de changement pour le triomphe du choix du peuple semblent enfin décidés à sortir du statu quo mortel qui dure depuis des mois et qui menace de paralyser les institutions et de plonger le pays dans l’inconnu.

Ainsi, après plusieurs réunions, les composantes de ce regroupement qui compte des partis de l’opposition comme le MSP, El-Adala, Talaie El-Houriyet, acquis au dialogue, ont décidé d’appeler à une conférence nationale devant regrouper tous les partis de l’opposition et des personnalités nationales et historiques pour débattre des solutions à préconiser pour une sortie de crise. Selon des sources concordantes, les initiateurs n’ont pas encore arrêté une date définitive pour l’organisation de cette conférence, mais celle-ci pourrait avoir lieu le 29 juin prochain.

Selon les mêmes sources, des invitations ont été adressées à d’autres formations de l’opposition, y compris ceux qui, comme le RCD et le FFS, appellent à une transition politique. A noter que les directions de ces deux partis, qui continuent à refuser l’offre de dialogue lancée par le chef d’état-major de l’ANP, se sont rencontrées, pour la première fois, mardi au siège du premier.

Des invitations ont également été envoyées à des personnalités nationales et historiques connues, comme Ahmed-Taleb Ibrahimi, le général à la retraite Rachid Benyelles, l’ex-chef de la wilaya IV Youcef Khatib, son adjoint Lakhdar Bouragaa, la moudjahida Djamila Bouhired, la sœur de Larbi Ben M’hidi, ainsi que d’anciens ministres comme Ali Ben Mohammed et l’universitaire et sociologue Nacer Djabi.

R. M.

Source : algeriepatriotique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here