Lutte contre la corruption en Algérie: voici les deux grandes directives de Tebboune

Algérie –Ce dimanche 2 janvier 2022, le Président Tebboune a présidé un conseil des ministres lors duquel plusieurs sujets ont été évoqués. Voici pour vous les grandes décisions du chef de l’Etat.

Le conseil de ce dimanche à tourné autour de plusieurs points, notamment la lutte contre la corruption, le droit syndical, les mairies sans maires, la création de nouvelles lignes de transport et enfin les jeux méditerranéens qui vont se tenir à Oran.

En effet, le président Tebboune a spécialement accordé une grande importance à la lutte contre la corruption, en adoptant une panoplie de mesures, mais il a également donné des directives afin de bien gérer les communes ou les élections locales n’ont pas pu aboutir à l’élection d’un représentant.

Et si la corruption tirait vers sa fin en Algérie !

Le chef de l’État a spécialement ordonné de « se concentrer sur le travail préventif pour lutter contre la corruption, en commençant par définir des conditions nouvelles et précises dont la tache sera de régir l’annonce des accords et des appels d’offres dans la presse ».

Aussi Le président Tebboune a ordonné de « créer un nouvel organe dont la tache sera d’enquêter sur les manifestations de la richesse chez les employés du secteur public ». Ces enquêtes ne feront pas d’exception, précise le même communiqué qui explique que « des mesures légales strictes » vont être mises en place afin de « lutter contre la corruption, conformément au principe « d’où avez-vous obtenu cela ».

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL