Macron appelle à «l’apaisement» entre son pays et l’Algérie

Algérie –Pour la première fois après son «dérapage», le chef de l’Etat Français Emmanuel  Macron a réagit. A en croire ce dernier il souhaite un apaisement entre les deux Nations.


Macron semble revenir en de bon sentiment avec l’Algérie. En effet, hier Lundi 4 octobre 2021, Le président français a déclaré à France Inter qu’il souhaite un apaisement sur le sujet mémoriel. Il dit avoir « confiance » et entretenir des relations « vraiment cordiales » avec le chef de l’État algérien Abdelmadjid Tebboune. « J’ai le plus grand respect pour le peuple algérien et j’entretiens des relations vraiment cordiales avec le président Tebboune », a déclaré sur Emmanuel Macron, alors que les relations diplomatiques entre les deux pays ont atteint un point de non-retour. Le président français a déclenché la colère d’Alger après des propos, rapportés par le journal Le Monde, accusant le système « politico-militaire » algérien d’entretenir une « rente mémorielle » sur la Guerre d’Algérie.

Lire cet article  Politique d'asile : le HCR salue la détermination de l'Algérie

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS