in

Manifestations du samedi: 24 personnes placées en détention provisoire

24 manifestants ont été placés en détention provisoire, aujourd’hui, a indiqué le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Il s’agit de ceux qui ont tenté de marcher samedi dans la capitale. Au tribunal de Bab El Oued (Hammamet), ce sont dix manifestants qui ont été placés sous mandat de dépôt, à savoir Abdelhak Ben Rahmani dit Merouane, Talhi Saïd dit Zinou, Slimane Hocine, Abdelli Zouhir Abdeldjalil, Ahmed Betrouni, Walid Oudjit, Agoumadz Bachir, Menkhel Mohamed Lamine, Salah Abdelhakim et Malek Abdelhalim. Seul Mohamed Amine Bedar (mineur) a été relâché.

Au tribunal de Sidi M’hamed, quinze manifestants ont été présentés devant le procureur et le juge d’instruction. Hormis Samir Boudjemaa, relâché pour des raisons médicales, tous les autres ont également été mis en détention provisoire. Il s’agit de Fethi Diyaoui, Bourahla Mohamed Amine, Aimad Dendoune, Adel Bensaada, Ali Senouci, Ahmed Ouakli, Omar Lorari, Zakaria Metidji, Lotfi Bouguerra, Mohamed Selmane, Taazibt Abdelkayoum, Ahmed Lakhdari, Benameur Belkacem Rachid et Lounes Boutaankik.Advertisements

Ces manifestants sont poursuivis pour « atteinte à l’unité nationale, attroupement non armé et incitation à attroupement non armé », ont indiqué des avocats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *