Manipulation, favoritisme et privilèges indécents : le cancer qui gangrène Air Algérie

13

Air Algérie est plus que jamais en danger. La compagnie aérienne nationale est minée depuis plusieurs jours par les conflits internes et les luttes claniques qui provoquent de dangereux dysfonctionnements. Des hauts responsables d’Air Algérie instrumentalisent des syndicats et leurs collègues dans une guerre larvée pour prendre le pouvoir et ses… privilèges. Explications. 

Tout a commencé par une lettre anonyme envoyée à plusieurs médias algériens au nom  du Syndicat National du Personnel Navigant Commercial (SNPNC). Cette lettre rapporte de nombreuses pratiques scandaleuses impliquant des proches du PDG d’Air Algérie. Or, il semble que ce document émane de membres dissidents du SNPNC. Et l’instance dirigeante de ce syndicat a rendu public un communiqué où elle décline toute responsabilité par rapport au contenu de cette lettre parvenue à certains médias algériens. Une plainte a même été déposée pour faux et usage de faux comme l’indique ce communiqué.

Ceci dit, les déboires d’Air Algérie ne se réduisent pas à cette guéguerre entre syndicats. Nous avons découvert au cours de nos investigations de nombreux scandales qui font froid dans le dos. En effet, à l’époque de Boukhari Nacer Eddine, l’ex-Directeur des Opérations Aériennes d’Air Algérie de 2014 jusqu’à mai 2017, le favoritisme a gangrené profondément le recrutement du personnel de la compagnie battant pavillon national.

En effet, la commission de recrutement du personnel naviguant et commercial (PNC) a été tout bonnement supprimée par Boukhari Nacer Eddine, a-t-on appris au cours de nos investigations. Par conséquent, plus de 480 hôtesses et stewards ont été recrutés entre 2015 et 2016 par « téléphone » et suivant des critères qui obéissent à des considérations purement mercantiles ou personnelles.

Par ailleurs, à l’époque de Boukhari Nacer Eddine, de nombreux fils de hauts responsables politiques ont été recrutés en tant que pilotes avec des facilités déconcertantes. Il en est ainsi du fils du général-major Mohamed Bouzit alias « Youcef ». Après avoir bénéficié d’un traitement de faveur qui avait choqué les travailleurs d’Air Algérie, le général Youcef, l’un des plus anciens hauts responsables des services secrets, est intervenu rapidement pour retirer son fils de ce traquenard. Nous avons découvert également que le fils de Nourredine Bedoui, l’actuel Premier-ministre, l’un des symboles de l’ancien régime des Bouteflika, a été recruté à l’époque de Boukhari Nacer Eddine.

Ces recrutements complaisants ont été gérés par Kouribech Djamel, l’homme qui était responsable de la formation au sein de la direction des opérations aériennes d’Air Algérie. Ce dirigeant était le responsable des accords et relations nouées entre Air Algérie et la prestigieuse académie de formation des pilotes d’Oxford. Récemment mis à la retraite, Kouribech Djamel est un ami intime à Boukhari Nacer Eddine.

L’épouse de ce dernier travaille aussi au sein d’Air Algérie en qualité de hôtesse de l’air. Et en tant qu’épouse d’un haut responsable d’Air Algérie, madame Boukhari a longtemps bénéficié d’un programme taillé sur mesure pour lui permettre de travailler à bord des « vols préférentiels », à savoir ces vols qui relient Alger aux villes les plus prestigieux du monde comme Londres ou Montréal. Elle avait même un chauffeur personnel lorsque son mari était encore directeur des opérations aériennes d’Air Algérie.

Ces privilèges indécents ne sont qu’une preuve qu’Air Algérie a été gangrenée depuis de longues années par un cancer dangereux qui l’empêche de s’imposer comme une compagnie aérienne rentable et crédible. Algérie Part poursuit ses investigations et reviendra sur ce sujet avec de nombreuses révélations dans ses prochaines investigations.

ALGERIEPART

13 COMMENTS

  1. À l’image de la soltta le système mafieux gangrené.Air Algerie a de plus en plus sombré dans le clientélisme favoritisme decadence médiocrité incompétences manifestes mauvais services clients saleté odeurs nauséabondes ds les avions, les voles aussi et détournements de produits destinés en principe aux clients.Tout le peuple sait tt ça… À tous les niveaux peu de salariés de cette boite y ont leur place.C’est déplorable.perso j’evite cette compagnie.le pire:mettre en danger de morts ls passagers!!! Trop grave c’est CRIMINEL.Merci pour votre investigation.Ce n’importe quoi doit cesser et que les coupables de ttes les faillites, de la très mauvaise réputation D’Air ALGÉRIE ARRÊTÉS ET DÉFÉRÉS. Passagers nous l’exigeons pcq on a été tres trop maltraités

  2. On ne parle que de l’intérieur,Et les agences AH en Europe,France bien sûr et ailleurs,pleines de fils de…?A quand la vraie révolution?le SNP….devrait aussi prendre des cours de grammaire-conjugaison,c sûr

  3. Vous m avez fait peur car le 7 aout je prendrai air couscous de montreal vers alger ces risque mais je doit le prendre ces vrais beaucoup m on parler de la salter dams ces avions quand j arriverai on algerie je vais voir et je laisserai un commentaire a mon arriver

  4. tout cet mascarade à commencer en 62 ,privilégiant les fils de. uts que les capacités du personnel navigant qui eux n’ont que leur savoir et pas de relations scabreuse qui ont gangrené l’Algérie mais bientôt ceci ne sera qu’un mauvais souvenir inchallah.

  5. Pendant les dernières vacances scolaires, vol reliant Paris à chlef, le pilote avait perdu le contrôle de l’avion pendant un long moment (20 mn), les passagers se voyaient mourir . Le personnel n’a apporté aucune explication aussi bien avant qu’après cet incident digne des films hollywoodiens. Il semble que ces incidents se répètent sur différents vols sans réaction des responsables.

  6. Bonjour bien fait pour eux car ce sont tous des voleurs nous les étrangers ici en France on paye une fortune pour aller voir nos parents et eu ce privilège entre eux le billet
    pour aller en Algérie c’est l’équivalent pour aller à Dubaï pour un pays aussi riche que l’Algérie les voleurs que Dieu les punissent tous😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡

  7. Plus de privilège pour ces voleurs air Algérie. Aucune promo pour les familles et enfant. Pour 1500 euro, je vis mieux en espagne moi et ma femme et enfants. Ils ne veulent pas que les algeriens viennent au pays de leurs anc êtres. Les vrais hommes et femmes sont morts au combat oui èliminè comme mohamed khemisti ou boudiaf. Quelles est l’homme qui donnera honneur aux algerien. .
    Les traîtres qui ont fait les papier de moudjahid ‘ont une pension a vie après leurs mort,et les autres ne sont t’il pas algerien aussi. Nous sommes humilié dans le monde entier, à cause de ces corrompus

  8. Une autre institution complice ( pas forcément par rapports aux éléments cités dans cet article pour être rigoureux en matière de justice et apport de preuve) mais le cas d’Air Algérie n’est pas différent des entreprises d’états plombé par une masse salariale incompatible avec la flotte actuelle et surtout parfois plus à jour ni compétente assez pour le poste dont il « bénéficie ».
    Alors OK pour la revalorisaton salariale mais UP aussi pour l’évaluation des employés et la restructuration de ce transporteur.
    Et puisque dans le sillage de cette révolution exemplaire et fort plein d’éspoir pour tout les Algériens on a besoin de gens qui savent et veulent et surtout prêts sur toute la ligne à contribuer montrer et démontrer chacun dans son domaine ce qu’il faut pour l’envol ou du moins sauver le national flag carrier et donner la chance à ceux qui ont la soif interminable de bosser serieusement et travailler en transparence…
    Et bien il y en a plein dans notre pays et ailleurs qui sont prêt à se mobiliser voir même changer leur train de vie pour l’amour de ce pays et le soutien effectif de cette révolution chacun avec son apport et dans la transparence, car encore une fois c est cela qui attisera la flame de voir justice faite et rassurera nos concitoyens pour avancer même lentement mais sûrement.

    Personne n’est indispensable…faut déceler les mauvais( les enquêtes, les écoutes, les temoignages…) comme on a déjà commencé a faire ailleurs chez nous , puis « dégage » puis trouver une comission transparente , sage qui publiera les appels a candidatures pour remplacer les coupables …et vous verez que les gens qui se presenteront Maintenant nous étonnerons, car il y en a pas mal qui ne rêvent que de cet espoir « travailler enfin dans un climat relativement sain et transparent à pour tous »
    C est pas utopique ceux qui ont avancé avant nous ont commencé ainsi…On ne fait pas d’omelettes sans casser d’oeuf!
    Courage !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here