Manque d’oxygène dans les hôpitaux, le privé à la rescousse

Algérie – L’Algérie est actuellement frappée de plein fouet par la crise sanitaire du coronavirus. Il y a une hausse vertigineuse des cas de contamination et les établissements hospitaliers sont clairement débordés. Le Dimanche dernier, le président de la République Abdelmadjid Teebboune a pris la décision d’instaurer la mesure de confinement dans plusieurs wilayas du pays.

Dans les hôpitaux, la situation est particulièrement tendue avec un personnel de la santé qui est littéralement au bout du rouleau. En effet, il faut dire que les acteurs du domaine sanitaire réalisent un travail extraordinaire avec une insuffisance de matériels biomédicaux. L’oxygène, qui est indispensable à la survie des malades manque cruellement.

Production gratuite d’oxygène 

Face à cette situation, des entreprises privées ont décidé de jouer leur partition comme c’est le cas du groupe Tosyali Algérie. Il s’agit d’un grand complexe sidérurgique qui emploie des milliers de personnes à Oran et qui a particulièrement bien traversé cette période trouble à laquelle on est confrontée.

Pour soulager les hôpitaux, les dirigeants de Tosyali Algérie ont décidé de produire en grande quantité et gratuitement de l’oxygène afin de ravitailler les établissements hospitaliers du pays.

D’après les dirigeants, l’entreprise n’a pas seulement pour vocation de réaliser des bénéfices, elle doit également assumer son rôle social au sein de la société. Actuellement, la société est confrontée à un énorme défi sur le plan sanitaire et Tosyali Algérie estime qu’il est de son devoir de soutenir l’ensemble des citoyens algériens pendant cette période difficile.

Lire cet article  Les nouveaux chiffres de la covid-19

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS