MDN : Destruction de caches terroristes grâce à l’utilisation de drones de fabrication algérienne

0

Des caches terroristes ont été découvertes et détruites récemment grâce à l’utilisation de drones fabriqués en Algérie avec des compétences nationales, a annoncé mardi le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué.

«A la suite d’une opération de reconnaissance aérienne effectuée par le drone +El DJAZAIR 54+, les 28 et 29 avril 2019, faisant état de localisation de caches terroristes selon des coordonnées précises, où des ordres ont été données pour effectuer des tirs réels à l’effet de détruire ces cibles avec une grande précision et ce, à travers l’engagement de deux drones de type +El DJAZAIR 55+, permettant ainsi le succès de cette mission qui a atteint l’objectif escompté, dénotant des capacités de ces drones et de la performance de leurs équipages au sol», a indiqué le MDN. Selon le ministère de la Défense, «ces drones ont été mis à l’épreuve sur le terrain, le mois de décembre dernier, sous la supervision de Monsieur le Général de Corps d’Armée, vice-ministre de la Défense nationale, Chef d’Etat-Major de l’Armée nationale populaire, au niveau du Polygone Central de l’Air de Hassi Bahbah (1RM)». «Ces drones, fabriqués en Algérie avec des compétences nationales représentées par des ingénieurs et des techniciens issus de l’Armée nationale populaire, sont dotés de technologies et de moyens modernes, et ont été baptisés +El DJAZAIR 54+ et +El DJAZAIR 55+, en hommage à ces deux étapes décisives de la Glorieuse Révolution», a-t-on précisé. Un acquis, a poursuivi la même source, qui « témoigne de l’intérêt accru accordé par le Haut Commandement de l’Armée nationale populaire au développement technologique, notamment en matière d’utilisation de drones, devenu l’un des moyens technologiques les plus performants pour mener différents types d’opérations, à l’instar de la surveillance aérienne permanente, la diffusion instantanée de données de reconnaissance et la contribution aux opérations de localisation, de bombardements et de destruction dans le cadre de la lutte antiterroriste et de la sécurisation des frontières».

Source : ouestribune-dz

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here