MISE EN PLACE, D’ICI FIN AVRIL, D’UNE STRATÉGIE D’ACCOMPAGNEMENT DES EXPORTATEURS : 2,8 milliards USD de revenus hors hydrocarbures en janvier 

Le ministre du commerce, Saïd Djellab, a affirmé hier, qu’une stratégie visant à soutenir à accompagner les exportateurs nationaux sera mise en place d’ici fin avril prochain dans le but de booster les exportations hors-hydrocarbures. Lors de sa visite dans la wilaya de Aïn- Defla, le ministre a expliqué que cette stratégie est basée, notamment sur une plus grande présence aux foires et manifestations commerciales régionale et internationale, des manifestations qui, a-t-il poursuivi, permettent de mettre en relief le produit national. Il a en même temps souligné que le plus important, dans tout cela, consiste à placer le  produit algérien sur le marché, car en matière de qualité et de compétitivité : « Et nous sommes prêts à relever ce défi », a-t-il affirmé, tout en rappelant, en revanche que l’année 2019 sera celle de la dynamisation de l’économie et de l’exportation de façon générale, observant que l’accent sera, notamment mis sur les produits agricoles et alimentaires. Abordant la question de la diversification de l’économie nationale, entamée depuis quelques temps, le premier responsable du secteur estimera que celle-ci a apporté ses fruits et qui sont « indéniables », faisant état de 2,8 milliards de dollars représentant les opérations d’exportations hors-hydrocarbures. Observant, ainsi  que les opérations d’exportations ont permis d’engranger la somme de 230 millions de dollars rien que durant le mois de janvier de l’année en cours, il a signalé, dans ce sillage, que les prévisions de ses services font état de 200 millions de dollars représentant les revenus d’exportation du ciment et des produits électroménagers durant la même période.

Des opérateurs maliens et nigériens à la foire régionale de Tamanrasset
Djellab a profité de l’occasion, pour annoncer aussi la tenue de la 1ère foire régionale qu’abritera  la wilaya de Tamanrasset, le 10 du mois en cours   et à laquelle prendront part les opérateurs économiques du Mali et du Niger en sus de 100 de leurs homologues algériens : « Ce grand Forum s’élargira inéluctablement dès 2020 et nous nous employons à faire de Tamanrasset la plaque tournante des échanges commerciaux et du partenariat entre les pays africains », a-t-il soutenu. à noter, également que lors de sa visite dans la wilaya de Aïn-Defla a inauguré le marché de gros de fruits et légumes de Bourached (15 km au sud-ouest de Aïn-Defla), une structure s’étalant sur 12,2 ha et par laquelle un volume de production de 480 millions de quintaux transitera annuellement.
Mehdi Isikioune 

Source : lecourrier-dalgerie

lecourrier-dalgerie