🔮 Mohammed VI derriĂšre le ciblage de l’AlgĂ©rie dans le scandale PĂ©gase

Un article publiĂ© mardi par Middle East Eye indiquait que les services de renseignement marocains n’avaient pas agi sans l’aval du palais royal dans la mystĂ©rieuse affaire Pegasus et que la “crise internationale” qui en rĂ©sultait ne faisait que commencer.

Dans un article d’opinion intitulĂ© : « PĂ©gase et le Maroc : Mohammed VI en avait conscience », l’Ă©crivain et journaliste marocain Ali Lamrabet a affirmĂ© qu’il Ă©tait « impossible » pour le chef de la Direction gĂ©nĂ©rale marocaine de la sĂ»retĂ© nationale, Abdellatif Hammouchi, de se prononcer sur le sien pour espionner une lĂ©gion de personnalitĂ©s de tous bords et nationalitĂ©s Ă  l’aide du logiciel espion « Pegasus » fabriquĂ© par la sociĂ©tĂ© sioniste « NSO ».

Selon l’Ă©crivain, espionner des journalistes marocains ou Ă©trangers, des militants des droits de l’homme et des hommes politiques marocains “ne nĂ©cessite aucun acquiescement” du roi, mais une tentative de cibler le tĂ©lĂ©phone portable du prĂ©sident français Emmanuel Macron, de son premier ministre et de prĂšs de quinze membres de son gouvernement « c’est quelque chose que Hammouchi ne peut pas ĂȘtre derriĂšre. » Seul », sans Ă©voquer les milliers de victimes de personnalitĂ©s algĂ©riennes en raison de la sensibilitĂ© de la question.

Il explique Ă  Mrabet que « Hammouchi, qui obtient ses pouvoirs arbitraires directement de son maĂźtre, le roi du Maroc, et qui par l’intermĂ©diaire d’un de ses conseillers, Fouad Ali El Himma, garde un contrĂŽle absolu sur les services secrets, car il n’a pas les ambition politique qui fait de lui un Ă©lectron libre.”

Lire aussi :
đŸ˜± Le Pen : Il n’y aura plus de visa pour les AlgĂ©riens

Dans l’article, le journaliste notait qu’afin d’exonĂ©rer le palais royal et mĂȘme le vaste systĂšme des rĂ©seaux d’espionnage, le Maroc avait eu recours Ă  une contre-attaque en portant plainte en diffamation en France contre les deux ONG (Amnesty International et Foridden Stories) qui s’Ă©taient d’abord adressĂ©es Ă  l’affaire, ainsi que Contre les mĂ©dias “Le Monde”, “Mediapart” et “Radio France”, qui ont consacrĂ© une large couverture Ă  cette question.

Certains ont profitĂ© du fait qu’un des tĂ©lĂ©phones du roi Mohammed VI figurait dans la liste des tĂ©lĂ©phones mis sur Ă©coute par les services de renseignements marocains, mais il est fort probable, selon l’auteur de l’article, qu’« Al-Hamouchi cherchait Ă  surveiller les pas du roi afin de prĂ©server son image, dont les rumeurs urgentes et sales ont Ă©tĂ© gravement affectĂ©es.

Il est Ă©galement possible que le “choix” (qui ne veut pas forcĂ©ment dire espionnage), le tĂ©lĂ©phone de Mohammed VI ait Ă©tĂ© intentionnellement fait dans le but de garder le roi des soupçons sur son Ă©ventuelle implication dans le cas oĂč le Maroc serait dĂ©couvert en train d’utiliser le logiciel espion Pegasus, ce qui est le cas actuellement.

Lire aussi :
L'Algérie suspend tout contact réunion et rencontre avec la France

Dans son article, Lamrabet demandait si le roi abandonnerait Hammouchi au cas oĂč un juge français ou espagnol Ă©mettrait un mandat d’arrĂȘt international Ă  son encontre, d’autant plus que Hammouchi a des problĂšmes avec la justice française dans l’affaire Moumni.

Et le journal français “Le Monde” a confirmĂ© samedi dernier qu’une enquĂȘte des autoritĂ©s françaises avait prouvĂ© que le Maroc avait bien espionnĂ© les tĂ©lĂ©phones d’un certain nombre de personnes en France, aprĂšs la rĂ©vĂ©lation du scandale “Pegasus”, dans lequel le systĂšme d’entrepĂŽt a Ă©tĂ© mis en cause par des Ă©coutes tĂ©lĂ©phoniques sur les tĂ©lĂ©phones de milliers de personnalitĂ©s politiques et mĂ©diatiques du monde entier. , Ă  l’aide d’un programme dĂ©veloppĂ© par la sociĂ©tĂ© israĂ©lienne “NSI”, selon le journal français “Le Monde”.

C’est la premiĂšre fois que les autoritĂ©s officielles françaises viennent confirmer de maniĂšre indĂ©pendante l’analyse technique menĂ©e par Amnesty International dans le cadre du « Projet PĂ©gase » et les informations fournies par le pool des mĂ©dias internationaux participant Ă  cette enquĂȘte

Abonnez-vous Ă  notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaĂźt entrez votre commentaire!
S'il vous plaĂźt entrez votre nom ici

SUR LE FIL