Mokrane Aït Larbi dit niet au panel du dialogue

4

Mokrane Aït Larbi invité hier dimanche par l’instance nationale de dialogue et de médiation à la rencontrer vient de publier un communiqué dans lequel il lui a signifiée son refus de participer au dialogue tel qu’imaginé par le pouvoir et ses relais.

« Mon nom a été cité parmi une liste de personnes invitées par la Commission nationale de médiation et de dialogue à répondre « à l’appel de la patrie ». Nous devons faire la part des choses entre l’appel du pouvoir et l’appel de la patrie. Sur le principe, le dialogue est un moyen de rapprocher des opinions dans le but de régler des crises.

Mais le seul objectif de ce dialogue tracé par le pouvoir ne dépasse pas la préparation de l’élection présidentielle. Par ailleurs, aucun dialogue, quels que soient ses objectifs et sa composante, ne peut aboutir avant la prise par le pouvoir de mesures d’apaisement tangibles, et des garanties suffisantes de respect des droits et des libertés : – La libération inconditionnelle de tous les prisonniers d’opinion,

Lire aussi  Le PT « alerte sur l’état de santé de Louiza Hanoune et exige sa libération »

– La cessation du bâillonnement des libertés publiques individuelles et collectives, et de la violation des droits de l’Homme, prévus dans le Pacte international ratifié par l’Algérie et inséré dans son droit positif, –

L’interdiction de l’usage de la violence par les organes de sécurité contre les manifestants pacifiques et la prise de mesures disciplinaires et pénales contre les agents et leurs officiers qui recourent à la violence sans motif légal, – Le respect de la libre circulation et la levée du quadrillage injustifié de la ville d’Alger tous les mardis et vendredis,

– L’exclusion de tous les symboles de la corruption issus du système, – La levée de l’interdiction de l’emblème berbère, – L’ouverture des médias au débat libre et contradictoire,

Lire aussi  62 magistrats démis de leurs fonctions (liste)

– La prise de mesures claires et rigoureuses en vue de mettre les chaînes de télévision privées au service de l’information, sans discrimination de temps d’antenne entre les partisans du pouvoir et ses opposants.

Enfin, je ne peux envisager un dialogue dont les règles sont dictées par le pouvoir ».

Source :

4 Commentaires

  1. Le bougre il attend ses acolytes du MAK
    Vive le général Gaid et vivre l’Algérie et à bas les arabo-islamophobes

  2. C’est qui au fait ce troufillon ? Moi je ne lr connais pas et je lui interdis de parler en mon nom

  3. Message Ouvert A Monsieur Ahmed Gaïd Salah et le Gouvernement virtuel illégitime par le peuple Algérien… !

    Monsieur le Ministre de la Défense de la république Algérienne Monsieur Ahmed Gaid Sarah

    “Discuter avec qui et pourquoi…?

    Il faut bien comprendre que tous les gens qui sont aujourd’hui au pouvoir y étaient auparavant et surtout étaient pour un 5e mandat…

    Alors, qu’est-ce qui a changé essentiellement au niveau du pouvoir pour discuter, rien absolument rien…?

    C’est le 22 Février qui a fait tout basculé dans le paysage algérien. Les gens sont sortis pour réclamer le changement radical, le changement de tout le système de gouvernance…

    Alors, discuter ou dialoguer n’a plus aucun sens, et je ne me sens pas concerné, ni avec cette commission, ni avec une autre…

    Révolte algérienne : une population jeune, un système socio-économique dépassé….

    Aujourd’hui, nous sommes en phase de construction de nouveaux rapports de force, et il arrivera un moment où le rapport de force sera inévitablement en faveur du Hirak
    C’est à ce moment-là, et à ce moment-là seulement que se déclenchera le processus de changement de système de gouvernance en dehors du pouvoir actuel, et par la seule volonté du Hirak…

    Il ne faut pas s’inquiéter, le mouvement populaire avance dans le bon sens, et il y a du travail bien fait par le Hirak…”

    .Rien ne peut résister à un peuple qui a décidé de se libérer de ses chaînes.

    Algérie « Un seul héros, le peuple »

    Je puis promettre la franchise et non l’impartialité. Mais La franchise avec des convictions sincère est la meilleure arme du juste.

    La franchise ne consiste pas à dire ce qu’on pense, mais à penser ce qu’on dit. Par-contre Les menteurs et les opportunistes et les hypocrites malhonnêtes n’évitent guère la punition de leurs méfaits.

    Tromper autrui par de vaines paroles, c’est faire l’office du diable. Mais La vérité n’offense que les menteurs, les hypocrites et les sots

    Dr Ismail Guellil.

  4. il veut que ce soit LUI le panel. Mais on n’est pas tombé dans le panneau; l’orchestre symphonique de la régionalisation, de la federalisation, de la sécession, composé de:
    Bouchachi soliste violon, virtuose
    Mokrane Aït Larbi soliste, pianiste
    Saïd Saadi grosse caisse
    Karim Tabou grosse gueule
    Karim Younès, chanteur recyclé
    Khalida soprano
    le choeur:
    Hadad, Benyounes, Tahkout Bros, Rabrab, Mazouz, Oulmi, Sellal, Ghoul
    =========
    Opéra
    – écrit et dirigé par Ouyahia
    -Choregraphie Toufik

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici