MystÉrieuse maladie apparue à Ain Bessem : Une commission d’enquête ministérielle à pied d’œuvre à Bouira

La mystérieuse maladie qui frappe la région de Raouraoua dans la commune d’Ain Bessem au sud de Bouira et ayant fait jusqu’à hier deux morts d’une même famille et se propage dangereusement.

Selon des sources locales hier, une quatrième personne a été diagnostiquée positive de ce qui semblerait être une infection virale ce qui a obligé son transfert vers l’hôpital d’El-Kettar à Alger, pour subir une batterie d’examens médicaux, dans le but de déterminer l’origine de cette étrange maladie.
La victime, une femme âgée de 49 ans et issue de la même famille des trois premiers cas transférée à El-Kattar, présente selon les sources les mêmes symptômes, qui sont des vomissements, diarrhée aigue et troubles rénaux.
D’autre part et vue la gravité de la situation, le ministère de la Santé, de la Population et la Réforme hospitalière, en collaboration avec l’Institut Pasteur d’Alger, a dépêché à Raouraoua, une commission d’enquête composée d’experts en épidémiologie, pour tenter de diagnostiquer le …mystère. Dans la commune de Raouraoua et plus précisément au village El M’Rabhia, lieu de résidence de la famille infectée, les habitants n’ont pas caché leur peur d’être infectés à leur tour. « Depuis lundi soir, j’interdits à ma famille de consommer l’eau du robinet ou bien des forages et même d’éviter de consommer des fruits et légumes issus de l’agriculture locale», dira un villageois rencontré sur les lieux. De leur côté les membres de la commission d’enquête ministérielle, accompagnés par les services de la direction dea la santé (DSP) locale, ratissent large et n’omettent aucun élément susceptible de les conduire à une piste sérieuse.
Omar Soualah


Source : lecourrier-dalgerie

lecourrier-dalgerie