Nordine Ait Hamouda retrouve la liberté

Algérie – Nordine Ait Hamouda est l’une des personnalités politiques et publiques les plus connues en Algérie. Le fils du colonel Amirouche est aussi connu pour ne pas faire dans la langue de bois. D’ailleurs, c’est à cause de son franc-parler qu’il a été interpellé par la justice il y a quelques mois.

En juin dernier, Nordine Ait Hamouda avait tenu des propos qui ont choqué une grande partie de l’opinion nationale. En effet, il s’était montré très virulent à l’endroit de hautes personnalités qui ont marqué l’histoire récente de l’Algérie.

On pense notamment à l’Emir Abdelkader et à l’ex-président, Houari Boumedienne. Ces personnalités sont de véritables symboles en Algérie et quiconque viendrait à ternir leur image a commis par la même occasion un crime de lèse-majesté.

Remise en liberté provisoire pour Nordine Ait Hamouda

C’est ce qu’a fait Nordine Ait Hamouda sur le plateau de la chaîne de télé El Hayet. Pour avoir autorisé à Ait Hamouda de tenir des propos virulents à l’encontre de symboles de la nation, la chaîne El Hayet fut suspendue pendant un moment.

Quelques jours, Nordine Ait Hamouda sera interpellé par les forces de police alors qu’il venait de terminer une conférence littéraire. Présenter devant la justice, il lui était reproché les faits suivants : atteinte aux symboles de l’État et de la révolution, atteinte à un ancien président de la République, atteinte à l’unité nationale, incitation à la haine et discrimination raciale.

Le dossier vient de connaître un rebondissement ce dimanche 29 août. En effet, Nordine Ait Hamouda a été relaxé, mais il doit se tenir prêt à se mettre à tout moment à la disposition de la justice. En effet, le Comité national pour la libération des détenus (CNLD) a précisé qu’Ait Hamouda bénéficie d’une liberté provisoire.

Lire cet article  Un ancien ministre dans le collimateur de la justice

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS