Noureddine Bedoui a disparu des radars !

5

Depuis sa dernière conférence de presse animée le 14 mars dernier, le Premier ministre Noureddine Bedoui a disparu des radars. Nommé par Abdelaziz Bouteflika deux jours auparavant, l’ancien ministre de l’Intérieur ne s’est plus montré en public depuis près de deux mois.

Pourtant, les services du Premier ministère annoncent régulièrement des activités de son cabinet. Mais l’homme, dont le départ est réclamé tous les jours par les Algériens, préfère rester discret. Il met en avant certains de ses ministres, notamment le porte-parole du gouvernement.

Jeudi par exemple, le gouvernement s’est réuni et a examiné des projets de loi importants. Mais Bedoui, un ministre zélé et hypervisible lorsqu’il s’agissait de défendre le président déchu, est devenu un Premier ministre réduit à la clandestinité.

5 COMMENTS

  1. Ils ont crue qu’il y auras jamais une fin
    Parce que ils sont pas inteligent ils etait la
    Parce que ont les a mis devant pour qu’ils prennent tout dans la gueule les crevars
    20 milliards qu’il a manger cette ignorant
    Il sait mêmeme parler brovo bouteflika

  2. Je me souviendrai toujours de lui qd il a obligé la maire de heroua d arrêter d intervenir quand elle avait commencer à assainir l urbanisme clandestin.

  3. C’est très bien là chasse aux voleurs du gouvernement? Il y’a enfin une justice!!!
    Mais certains et nombreux sont ils..parmi le peuple qui sont de gros gros voleurs
    Les commerçants par exemple allez au marché et regardez les prix…c’est hallucinan!!!
    Les médecins qui font leur beurre sur le dos des patients fragilisés par la maladie
    Aucun système d’assurance qui rembourse ou qui prend en charge les examens et les radios trop couteux ..sinon le pauvre crève!!
    Les administrés charges des hôpitaux
    De leur hygiène et de la qualité des soins
    Ceux la ne sont pas visés
    Le peuple qui revendique dans la rue devrait soumettre ces vrais problèmes
    Le peuple algérien ne changera jamais!!!

  4. Les retraites et de nombreux jeunes qui aimeraient rentrer dans notre pays qu’est l’Algérie que nos pères ont libérée du colonialisme..
    Mais il ya un hic:::la santé,la qualité des soins et l’hygiene dans les hopitaux c’est une honte!!! Une honte â s’arracher les cheveux
    Et le coût des consultations et des examens
    Ps, Rx…pour se soigner à peu près convenablement il faut aller dans une clinique privée.. et là il faut être milliardaire sinon tu creves!!!et aucun remboursement niet, nada, nothing, rien, oualou
    Ou passe cet argent excessif?

  5. Je pense que tout ça ce n’est qu’un scénario
    Ils ne sont pas con attention ils ont goûter l’argent par les milliards du coup ils vont pas lâcher l’affaire facilement
    Bravo le peuple

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here