Nouveau gouvernement : aucune période de grâce ne sera accord

Algérie – Nommé il y a quelques jours comme nouveau premier ministre, Aïmene Benabderrahmane était conscient de l’immensité de la tâche qui l’attendait. En effet, l’Algérie est confrontée à de multiples défis et le nouvel exécutif va devoir se retrousser les manches pour répondre aux différentes préoccupations du peuple.

Benabderrahmane n’a pas mis longtemps à constituer son équipe gouvernementale. Il fallait faire vite pour s’attaquer à de nombreux dossiers. Le nouveau gouvernement n’a bénéficié d’aucune trêve et il est déjà sous le feu des critiques.

La tension sociale est palpable et le peuple est confronté à de nombreuses difficultés. Il y a la crise économique qui résulte de la crise sanitaire. L’apparition du variant delta n’est pas venue arranger les choses. Le pays est confronté depuis plusieurs semaines à une grave pénurie d’eau et les populations de certaines wilayas sont à bout à cause de ce problème d’eau.

Tous les voyants sont au rouge

Les incendies de forêt ont ravagé des milliers d’hectares dans diverses zones du pays et la wilaya de Khenchala fut particulièrement touchée. De nombreux jeunes croupissent sous le poids du chômage sans de véritables ce qui a entraîné des manifestations violentes dans plusieurs régions du pays.

C’est notamment le cas à Ouarglades jeunes sans emploi ont exprimé leur désarroi face à la politique inefficace des autorités locales en ce qui concerne la création d’opportunités d’emploi. Le gouvernement Benabderrahmane a vraiment fort à faire. On comprend mieux pourquoi les différents ministres sont absents au niveau de la communication.

Selon des sources bien introduites, les responsables des différents départements ministériels travaillent d’arrache-pied pour trouver des pistes de solutions aux divers défis auxquels est confronté le pays. La tâche est vraiment ardue, car il faut non seulement aller vite et surtout bien. La grogne sociale monte et il faut au plus vite décanter la situation pour ne pas aggraver le contexte.

Lire cet article  Élections locales : le FLN sera absent dans de nombreuses wilayas

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS