Nouvelles mesures de grâce pour plus de 11000 personnes

+ RECENTS

Abonnez-vous à notre chaine youtube

Algérie – Avec la nomination d’un nouveau Premier ministre, le président Abdelmadjid Tebboune souhaite donner un nouveau souffle à son mandat et surtout retrouver la confiance des algériens. Les récentes élections législatives sont venues montrer qu’il y a une véritable crise de confiance entre les gouvernants et les gouvernés et Tebboune souhaite inverser la tendance.

Après la nomination de son nouveau premier ministre, le chef de l’État l’a sommé de mettre en place dans les plus brefs délais une équipe de combat, rompue à la tâche afin de répondre aux différentes attentes du peuple.

Une nouvelle action forte de Tebboune

Il faut dire que les chantiers sont énormes et la nouvelle équipe gouvernementale est attendue au tournant par la majorité des algériens. De son côté, le président Abdelmadjid Tebboune continue de mettre en place différents mécanismes pour faire baisser le mercure social et instaurer un climat de confiance avec la population.

C’est dans cet ordre des choses que le président a procédé à l’amnistie de plusieurs vagues de prisonniers. Hier dimanche 18 juillet, la présidence a indiqué que le président de la République a signé deux décrets afin d’accorder la grâce à environ 11 896 détenus.

Des prisonniers qui étaient sur le coup de condamnation à réclusion à perpétuité vont bénéficier de cette grâce présidentielle de même que les prisonniers qui ont réussi aux différents examens de l’enseignent supérieur. Qu’en est-il des prisonniers du Hirak, la présidence n’a donné aucune information concernant le cas des hirakistes en prison.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES PLUS LUS

NE MANQUEZ PAS !