Obligation vaccinale pour les voyageurs : le député algériens Abdelouahab Yagoubi fustige la nouvelle mesure du gouvernement

Algérie –Face à la hausse inquiétante du nombre de cas de contaminations au Covid-19 en Algérie et ailleurs, les voyages et les traversées sont désormais opérés dans un protocole sanitaire strict dont l’obligation vaccinale. A cet effet, le député de l’émigration et membre de la commission des affaires étrangères à l’Assemblée populaire nationale (APN), Abdelouahab Yagoubi ne semble pas être d’accord avec la manière dont la nouvelle mesure de l’obligation vaccinale a été annoncée. Suivez les détails dans cette édition.

En réponse justement à cette annonce du ministère des Transports, qui manque de précision, le député a déclaré sur sa page Facebook « dans un état de droit, la vaccination des voyageurs n’est pas une condition imposée, soudainement, sur instruction ministérielle (dont la signature est anonyme), et sans prendre en considération la situation humanitaire des concernés. Une telle mesure doit être soumise a priori à débat au Parlement ».

La vaccination désormais obligatoire

Un communiqué du ministère des Transports a annoncé, qu’à partir de lundi 6 décembre 2021, le pass vaccinal et le test PCR seront obligatoires pour les voyageurs en partance et en provenance de l’étranger vers l’Algérie, et ce, pour les traversées maritimes.

Lire aussi :
Natation: la nageuse Algérienne Ferroudja décroche 7 médailles d’Or en France

Pour rappel, l’Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs (ENTMV) met à jour ses conditions de voyage. Pour les voyageurs en provenance de l’étranger vers l’Algérie, le passager doit être vacciné, doit avoir un test PCR qui ne dépasse pas les 48 h (à l’exception des enfants de moins de 12 ans) et doit fournir un certificat de rétablissement s’il a déjà été contaminé, un test antigénique doit être effectué à l’arrivée, et ce, pour tous les passagers à l’exception des enfants de moins de 12 ans, le test se fait à la charge du passager, il coûte entre 3500 DA et 4500 DA.

Quant aux passagers en partance de l’Algérie vers l’étranger, le passager doit être vacciné, doit avoir un test PCR qui ne dépasse pas les 48 h (à l’exception des enfants de moins de 12 ans) et doit fournir un certificat de rétablissement s’il a déjà été contaminé. Le voyageur doit également fournir un test antigénique et un pass sanitaire (QR CODE), récupérable pour les voyageurs vers l’Espagne de ce site, et pour les voyageurs vers la France de ce site.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL