Officiel : La France place l’Algérie dans sa liste rouge

Algerie expat – La France a décidé de classer l’Algérie dans la liste rouge dés samedi prochain. Selon un arrêté du Journal officiel publié mercredi, l’Algérie et le Maroc  placés sur liste rouge en raison de la situation sanitaire liée au Covid-19. 

Alors qu’elle était jusqu’ici dans la liste orange, l’Algérie passera au rouge, dés samedi 21 août. Les règles ne vont pas changer pour les voyageurs en provenance d’Algérie. Seul un document de vaccination est exigée au retour de ce pays.

Pour les personnes non-vaccinées, elles devront réaliser un test PCR ou antigénique dans les 48 heures précédant leur embarquement. Un test antigénique systématique sera effectué à leur arrivée en France. Ils devront également, respecter une quarantaine de 10 jours, surveillée.

Lire cet article  Traversées de la Méditerranée : les harragas algériens battent un nouveau record en Espagne

Motif impérieux pour les non-vaccinés

Les voyageurs non-vaccinés doivent surtout justifier d’un motif impérieux pour partir en France. C’est le cas du Maroc qui vient aussi d’être placé dans cette liste. La Tunisie avait déjà été mise sur la liste rouge le 18 juillet dernier.

Les autorités françaises évoquent  la flambée épidémique du Covid-19 dans les deux pays. Paradoxalement, l’Algérie enregistre depuis prés d’une semaine, une décrue sensible des contaminations.

En dépit des restrictions sur ses frontières, la France autorise les voyageurs étrangers à entrer sur son territoire. Mais, selon certaines modalités et conditions qui varient en fonction de la situation sanitaire des pays tiers et de la vaccination des voyageurs. Cette classification définie sur la base des indicateurs sanitaires est actualisée tous les 15 jours.

Lire cet article  Le journaliste Rabah Karèche quitte la prison

A noter que la France n’est pas  le premier pays européen à avoir pris cette décision. L’Allemagne avait classé l’Algérie zone à haut risque de propagation de Covid. Les voyageurs en prévenance d’Algérie sont soumis à une quarantaine de 10 jours s’ils ne disposent pas d’un passe sanitaire.

Par ailleurs, l’Algérie a décidé fin juillet, de lever le confinement obligatoire à l’hôtel pour les voyageurs entrant en Algérie. Les seules conditions en vigueur sont la présentation d’un test PCR négatif de moins de 36 heures et la réalisation d’un test antigénique à l’arrivée.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS