ON RECONFINE TOUTE L’ALGERIE !

LIBERTE ALGERIE – Pour stopper la progression de la pandémie, le gouvernement a décidé de durcir le confinement dans 35 wilayas pour une durée de 10 jours. Cette mesure est accompagnée par la suspension du transport public durant le week-end et la fermeture des plages et des lieux de loisirs. Quant à l’activité  des cafés-restaurants, elle est restreinte à la vente à emporter.

L’Algérie renoue avec le confinement partiel à domicile, pour dix jours, à partir d’aujourd’hui, de 20h00 à 6h00, dans trente-cinq (35) wilayas, essentiellement dans le nord du pays.

La décision de réaménagement des horaires du couvre-feu a été prise, hier, lors du Conseil des ministres, présidé par le chef de l’État, Abdelmadjid Tebboune. Le président de la République, chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale, M. Abdelmadjid Tebboune, a ordonné dimanche (hier, ndlr), lors de la réunion du Conseil des ministres, le retour du confinement partiel à domicile de 20h00 à 6h00 dans les wilayas les plus affectées par le coronavirus (Covid-19)”, lit-on dans le communiqué sanctionnant la réunion du Conseil des ministres.

Très attendu, ce retour au confinement et auquel ont appelé, ces derniers jours, tous les professionnels de la santé, après une augmentation des cas de contamination par la Covid-19 jamais observée, permettra de contribuer à endiguer la vague actuelle de cette pandémie.

Pour faire face, il a été également décidé de suspendre l’activité de transport urbain et ferroviaire des voyageurs durant les week-ends dans toutes les wilayas concernées par le confinement partiel à domicile. Il est, par ailleurs, question de la fermeture, dans les wilayas concernées par le confinement, des activités qui se caractérisent par une forte concentration de la population et qui présentent un risque évident de contamination. Il s’agit, dans un premier temps, des activités des marchés de vente des véhicules d’occasion, des salles omnisports et les salles de sport, des maisons de jeunes et des centres culturels.

Lire cet article  Algérie : six choses que vous ignorez peut-être sur Abdelaziz Bouteflika, l'ancien président algérien mort à 84 ans

Aussi, il est question de la limitation à la vente à emporter uniquement des activités des cafés, restaurants, fast-foods et espaces de vente de glace, la fermeture des espaces récréatifs de loisirs et de détente, des lieux de plaisance et des plages des wilayas concernées.

En matière de regroupements et de rassemblements publics, il a été décidé la prorogation de la mesure d’interdiction, à travers le territoire national, de tout type de rassemblement de personnes et de regroupement familial, notamment la célébration des mariages et des circoncisions et autres événements. Le chef de l’État, Abdelmadjid Tebboune, a, par ailleurs, salué l’engouement des citoyens quant à la vaccination, “un acte devant concourir à parvenir à une immunité collective”, affirme le communiqué du Conseil des ministres, appelant à doubler les opérations de sensibilisation à grande échelle par les médias, afin d’augmenter le taux de vaccination au niveau national.

Le président de la République a également instruit à l’effet d’augmenter davantage le taux de vaccination dans les wilayas à forte densité de population, en tant que premières sources d’infection, et de fixer un objectif immédiat de vacciner 2,5 millions de personnes dans la capitale et 50% de la population des wilayas d’Oran, de Constantine, de Sétif et d’Ouargla, précise le document de la Présidence. Il s’agit aussi, précise-t-on, de “parachever le processus de vaccination des personnels administratifs, au niveau national et local, et de porter la prévention au plus haut niveau, notamment dans les espaces commerciaux clos, considérés comme première source d’infection”.

Lire cet article  Le journaliste Rabah Karèche quitte la prison

Le communiqué de la présidence de la République annonce, par ailleurs, la réception, ce dimanche, de 1 050 concentrateurs d’oxygène médical à usage individuel, en attendant la réception de 9 000 autres unités dans les deux semaines à venir. Le chef de l’État a aussi donné plusieurs orientations pour faire face à cette vague de la pandémie de coronavirus.

Il s’agit, entre autres, de la levée de la rigueur préventive au plus haut niveau, notamment dans les espaces commerciaux fermés, première source de contamination, l’optimisation de la gestion du stock et de production d’oxygène et l’adoption de la sérénité et du calme face à la forte affluence des patients lors des opérations de répartition de cette substance au niveau des services hospitaliers, d’autant que le taux d’occupation n’excède pas les 56%, précise-t-on, le lancement immédiat d’une opération d’envergure de maintenance et de rénovation des infrastructures et équipements d’approvisionnement en oxygène au niveau des établissements hospitaliers et, enfin, l’acquisition immédiate d’unités mobiles de production de l’oxygène en soutien aux grands hôpitaux, ce qui leur permettra d’autoproduire leurs besoins.
K. B.

 

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS