ONU : Guterres qualifie l’Algérie d’acteur pivot de la paix et de la sécurité

Algérie – Le secrétaire général des Nations unies (ONU), Antonio Guterres, a chargé son nouvel ambassadeur, coordinateur du Système des Nations unies en Algérie, Alejandro Enrique Alvarez, de transmettre son admiration et ses satisfactions aux hautes autorités algériennes du rôle capital que joue Alger dans sa région.

L’Algérie est un pays qui projette la stabilité, l’équilibre, la paix et la sécurité parmi les pays de sa région, elle est le pivot par excellence et la source de confiance, tels sont les sentiments transmis par le nouvel ambassadeur de l’ONU aux autorités algériennes.
En effet, dans une déclaration faite par le nouveau représentant des Nations unies, coordinateur résident du Système des Nations unies en Algérie, Alejandro Enrique Alvarez, aux médias locaux, ce dernier a affirmé avant-hier à Alger que le Secrétaire général (SG) de l’ONU, Antonio Guterres était “très satisfait” du rôle de l’Algérie dans la région comme “acteur pivot de la paix et de la sécurité”.

Reçus par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, le nouveau représentant des Nations unies en Algérie, Alejandro Enrique Alvarez, a remis ses lettres de créance l’accréditant en sa qualité de nouvel ambassadeur coordonnateur résident du Système des Nations unies en Algérie.

Profitant de cet événement, le nouvel ambassadeur de l’ONU a déclaré qu’il était honoré, avec les présidents des agences onusiennes travaillant à ses côtés, d’être reçus par le président de la République, ajoutant que cette rencontre a permis d’évoquer “le rôle de l’Algérie dans le monde et dans la région”. Un rôle, dira le nouvel ambassadeur, fondamental dans l’équation de la paix et de la sécurité dans la région. Le nouveau représentant des affaires de l’ONU en Algérie a également précisé avoir évoqué avec le Président Tebboune “la coopération technique du programme des Nations unies pour le développement (PNUD) en Algérie et la réalisation des objectifs du développement durable (ODD) dans plusieurs domaines, notamment économiques”.

Lire aussi :
Tebboune joue franc jeu avec la France et envisage un "retour à la normale"

Le secrétaire de l’ONU salue les efforts dans le développement entrepris par le gouvernement algérien

Il a également salué, à cette occasion, “les réformes initiées par le Gouvernement algérien, ayant trait notamment à la création de nouveaux postes d’emploi, la diversification économique et le soutien de la sécurité sociale”, explique-t-il à la presse nationale. Le Chef de l’ONU a salué à travers le nouvel ambassadeur en Algérie, les engagements du Gouvernement dans le développement local, économique et social qui vont faire de l’Algérie un pays encore plus stable et plus robuste économiquement, socialement et politiquement et ce, dans un proche avenir. La cérémonie de remise des lettres de créance qui a eu lieu au siège de la Présidence de la République, s’est déroulée en présence du ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra et du directeur de Cabinet à la Présidence de la République, Abdelaziz Khellaf, faut-il le souligner.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL