Oran : Les assurances agricoles représentent 6 % du chiffre d’affaires réalisé en 2018

0

Les assurances agricoles représentent un taux de 6 % seulement du chiffre d’affaires enregistré par la Caisse nationale de mutualité agricole (CNMA) en 2018 à Oran, a-t-on appris auprès du directeur de la caisse de wilaya, Mohamed Kaci. Le même responsable a indiqué à l’APS en marge de la 7e édition du Salon international des industries alimentaires (SIAG 2019) qui a baissé rideau samedi, que les assurances agricoles représentent un taux de 6 % seulement du chiffre d’affaires global enregistré l’année écoulée, estimé à 300 millions de DA. Le même responsable a indiqué que ce taux est plutôt faible compte tenu de l’importance des moyens dont dispose la région ainsi que les efforts déployés par la caisse en direction des agriculteurs et des éleveurs pour assurer leur terre, leurs récoltes et leur cheptel. Malgré les différentes campagnes de sensibilisation et portes ouvertes organisées la CNMA au profit des agriculteurs et éleveurs tout au long de l’année, on observe «une désaffection pour ce type d’assurance», a-t-il déploré, déclarant «ce qui nous pousse à dire que le problème est lié, vraisemblablement, aux mentalités de certains». M. Kaci a affirmé que la caisse a fait tout son possible pour porter l’information à l’agriculteur et l’éleveur et a accordé des remises, désormais portées sur les contrats d’assurance, de même que les facilités de paiement pour ceux qui n’ont pas les moyens de payer d’avance, outre la célérité dans le traitement des indemnisations, sauf que l’agriculteur ou l’éleveur restent toujours frileux quand on parle assurance. Dans son intervention sur le chiffre d’affaires réalisé à Oran, le même interlocuteur a fait savoir qu’il a pas dépassé pas le montant de 300.millions de DA l’année écoulée avec une augmentation de 6 % par rapport à l’année 2017, tandis que le montant des indemnisations a enregistré un chiffre de 150 millions de DA pour l’ensemble des sections. L’objectif de la caisse, à court terme, c’est-à-dire de l’année en cours, est de réaliser un chiffre d’affaires de plus de 320 millions de DA, a-t-il déclaré.

Source : lecourrier-dalgerie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here