in

Ouadjaout salue le rôle des écoles coraniques dans la socialisation

APS– Le ministre de l’Education nationale, Mohamed Ouadjaout a salué le rôle des écoles coraniques dans l’encouragement aux études et à la socialisation, les qualifiant de «principaux piliers» des établissements éducatifs. 

Dans un communiqué portant sur les propos relayés sur les réseaux sociaux et journaux électroniques concernant la déclaration du ministre du secteur sur la déperdition scolaire lors d’une séance, jeudi, du Conseil de la nation, le ministère tient à préciser que la réponse du ministre “portait essentiellement sur les statistiques et les données relatives aux taux de la déperdition scolaire».

Sur le concept de la déperdition scolaire dans le système éducatif d’un point de vue technique, il s’agit «pour l’élève d’abandonner les bancs de l’école avant l’âge de 16 ans, étant donné que l’enseignement est obligatoire jusqu’à cet âge-là», a expliqué le ministère, ajoutant que le ministre, dans sa réponse, «ne voulait aucunement dire que la déperdition scolaire est due aux écoles coraniques et zaouïas comme cela a été mal interprété, ou minimiser le rôle des écoles coraniques et des zaouïas ou du niveau éducatif des élèves qui préfèrent les rejoindre».

Les écoles coraniques et les zaouïas «ayant souvent contribué à intégrer un 

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *