Ouverture des archives de la guerre d’Algérie : Que va t-il se passer maintenant ?

AlgérieLes autorités françaises sont passées à une nouvelle étape en ce qui concerne les relations avec l’Algérie. En effet, la ministre de la Culture de l’Hexagone, madame Roselyne Bachelot a indiqué que la France allait ouvrir avec 15 ans d’avance les archives en lien avec la période sombre de la guerre d’Algérie.

Sur le plateau de la chaîne BFMTV, Bachelot a déclaré qu’il ya beaucoup de choses à reconstruire avec l’Algérie. D’après la ministre de la Culture, pour poser les bases d’une refondation dans les relations entre l’Algérie et la France, il faut un cadre sincère débarrassé de tous mensonges.

Les archives qui vont être déclassifiées vont l’être avec plus d’une décennie d’avance. Normalement, le sot du secret défense sur ces archives devait être levé en 2037. Cette annonce a été accueillie avec un énorme engouement auprès des historiens et autres anthropologues algériens.

Lire aussi :
CAN 2021 : Les éclaircissements de la CAF sur un probable report de la compétition

L’Algérie va devoir s’approprier son histoire

Les archives qui seront déclassifiées par la France, vont concerner la période allant de 1954 à 1962. Roselyne Bachelot s’est montrée on ne peut plus claire. Les archives vont contenir toutes les informations émanant de la période de la guerre d’Algérie et il n’y aura aucune place pour les tentatives de falsifications.

Après la publication de ces archives, il serait bien que l’Algérie mette en place une commission spéciale qui va se charger de recevoir et d’étudier en profondeur les dossiers. Il faudra aussi que la commission fasse pression pour demander la déclassification d’autres vagues d’archives. L’objectif est de tirer les leçons de cette période sombre, réconcilier le peuple avec son histoire afin de pouvoir se projeter en toute sérénité dans le futur.

 

 

 

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL