Ouyahia, Sellal et cinq ex-ministres comparaîtront demain devant la cour suprême

4

Ouyahia, Sellal et cinq anciens ministres sont convoqués à comparaître demain devant la cour suprême rapporte le quotidien francophone El Watan.

Ahmed Ouyahia, Abdelmalek Sellal, Amar Tou, Hocine Necib, Karim Djoudi, Abdelghani Zaâlane et Amara Benyounes devront comparaître demain devant la cour suprême dans le cadre de l’enquête menée sur Ali Haddad. Les noms cités font l’objet de plusieurs accusations dans l’affaire des marchés publics attribués à l’ancien président du FCE.

Les sept anciens hauts placés ont été convoqués jeudi dernier au tribunal de Sidi Mhamed « Non pas pour être entendus, mais pour être informés des griefs qui leur sont reprochés et du transfert de leurs dossiers à la Cour suprême » précise El Watan.

4 COMMENTS

  1. Les valeurs humaines
    Les valeurs humaines sont les valeurs qui créent le lien à autrui en touchant l’humanité de l’autre à partir de notre propre humanité.
    Ces valeurs humaines sont notamment le respect, l’acceptation, la considération, l’appréciation, l’accueil, l’ouverture, l’entraide, la réciprocité, la solidarité, l’écoute, la bienveillance, l’empathie, la fraternité, l’affection et l’amour envers d’autres êtres humains.
    C’est avec ces valeurs humaines qu’il devient réellement possible de mettre en pratique ses valeurs éthiques, telles que la justice, l’intégrité et le refus de la violence. Le rationnel est dans ces cas renforcé par l’affectif. Ce sont les valeurs humaines qui nous permettent de vivre ensemble en bonne harmonie et de contribuer personnellement à la paix.
    Accepter, respecter, considérer, apprécier :
    Accepter, respecter, considérer et apprécier l’autre, tous les autres humains, aussi différents de nous soient-ils, et aussi soi-même.
    (Par opposition à ignorer, rejeter, déprécier, dévaloriser, dénigrer, insulter, ou simplement tolérer).
    Écoute, ouverture, bienveillance, empathie
    Être à l’écoute de l’autre, être dans la bienveillance, développer des relations chaleureuses, en privilégiant l’ouverture, l’empathie, voire l’affection, des liens d’amour fraternel
    (Par opposition à être indisponible, neutre, insensible, froid, faux, craintif de l’engagement).
    Prendre soin
    Prendre soin de l’autre, apporter du soutien, s’entraider, voler au secours
    (par opposition à ignorer, éviter, fuir.)

    Partager et transmettre ses valeurs humaines
    Partager avec les autres ses valeurs, les limites personnelles qu’on s’est fixées, et aussi ses questionnements et ses dilemmes éthiques.
    Transmettre ses valeurs et ses limites aussi explicitement et régulièrement que possible aux plus jeunes, favoriser les moments de conversation sur ces sujets.
    (par opposition à compter sur l’exemple (avec les enfants, pour éviter le dialogue), ou à penser qu’il n’y a pas de dialogue possible sur le thème des valeurs humaines avec des personnes de cultures différentes (pour fuir le sujet, la rencontre, le conflit constructif).

    Privilégier la réconciliation, en sachant présenter ses excuses, et offrir son pardon
    Dépasser sa rancœur, sa haine ou ses sentiments négatifs pour en être libéré.
    (par opposition à se renfermer dans ce type de sentiments, en les entretenant).
    Contribuer personnellement à la paix, à des relations de paix, à un climat de paix
    S’impliquer personnellement pour la paix dans la vie de tous les jours, comme dans des situations de tensions sociales ou géopolitiques.
    Développer ses réflexes de paix et aussi ceux de l’autre, en donnant plus de chaleur humaine et en dépassant ses sentiments négatifs.
    (par opposition à subir la colère de l’autre, ou sa propre colère, ou penser que l’on est impuissant face à des réflexes de violence).
    .En philosophie, une valeur morale est un choix qui guide le jugement moral des individus et des sociétés. Les valeurs morales forment un corps de doctrines, qui prennent la forme d’obligations qui s’imposent à la conscience comme un idéal
    Dr Ismail Guellil

    https://www.facebook.com/ismail.parislablanche/posts/1532845210185387

  2. Algérie .Les Algériens imposent face au système “Son excellence le peuple”
    A ceux et celles qui doute du chiffre encore une fois des Millions D’Algériens dans les 48 Wilaya D’Algérie !!!
    Son excellence le peuple, Toujours plus de génie créatif
    Décidément, depuis le soulèvement du 22 février, il ne se passe pas un vendredi sans nous en mettre plein la figure, avec, toujours, un supplément de créativité, n’en finissant pas de nous surprendre et de nous émouvoir.
    Ainsi, chaque fois que l’on croit être gavé, que l’on se dit qu’on va frôler l’overdose, on reçoit une nouvelle claque, avec son lot d’émotions, de séquences bouleversantes, chaque vendredi se révélant encore plus fort, plus pimenté, plus joyeusement caustique et plus créatif, que le précédent.
    Oui, depuis la première «silmiya», «silmiya», «silmiya», «silmiya»,
    Ces rendez-vous impétueux du vendredi n’ont eu de cesse de nous offrir une matière sociale qui fera parler pendant très longtemps de ce peuple, digne,et debout qui a transformé prodigieusement la résilience en résistance et l’asphalte de nos rues policées en une gigantesque fresque citoyenne formant le mot «dignité», et composant l’une des plus belles partitions de la souveraineté populaire en marche.
    Sur la façade d’un immeuble bordant la place Audin Maurice Audin, Parti communiste algérien, on pouvait lire cette immense banderole qui résume bien ce sentiment que rien ne peut désormais nous arriver tant que nous continuerons à afficher ce caractère d’acier et cette volonté d’airain : «Ici c’est le peuple», et juste à côté cette autre banderole géante : «Fiers de notre union».
    Au-dessus de la librairie de l’OPU [Office des publications universitaires], cette autre banderole qui exprime le même sentiment : «Fakhamate Echaâb» (Son excellence le peuple) !
    Ces banderoles n’ont cessé de fasciner et d’attirer la curiosité des occidentaux par leur diversité et leur puissance aphorisme destiné à ce gouvernement mafieux et aux pays tenté par les immixtions.
    La thèse du complot est malheureusement très présente dans les esprits de certains de notre compatriotes, ils ravivent les toiles et s’interrogent sur le prix des banderoles au lieux de méditer et de flatter ces messages envoyés par le peuple…
    Je lance un appel à l’union de tous les compatriotes algériens d’ici ou d’ailleurs d’être solidaire derrière ce “HIRAK”, comme le prétende la banderole “Fière de notre union”
    Ci-joint l’image de Son excellence le peuple Algériens Fakhamate Echaab El djazairi Merci
    Saha Ftourkoum
    https://www.youtube.com/watch?time_continue=3&v=Ri53BRpyQrw
    Dr Ismail Guellil

  3. Son exellence le peuple mal eduquer, peuple champion dans escroquerie, peuple egoiste, c fini le peuple excellence des annees entres 1960 et 1995. Son excellence le peuple c etait les anciennes générations

  4. Moi je suis pour le système
    Moi je suis avec gaid salah le general
    Son excellence le peuple sauvage
    Dans vos reve la democratie en algerie, le peuple n est meme pas éduqué et il demande la democratie,
    C est comme si ont demandaient aux animaux sauvages de ne pas manger sa proie.
    ANP rester au pouvoir
    General Gaid Salah PRESIDENT pour le peuple algeriens.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here