in ,

Par crainte de perdre son poste de PM, Djerad met 255 dossiers économiques au frigo

Ces 255 dossiers économiques nécessitent des réunions du Conseil des participations de l’État (CPE) que devra présider le Premier-ministre algérien. Or, Abdelaziz Djerad refuse de se « mouiller » parce qu’il craint de quitter son poste d’ici le scrutin des élections législatives anticipées  qui se tiendront le 12 juin prochain. En raison de cette incertitude qui plane sur son avenir, Abdelaziz Djerad travaille au ralenti et refuse de prendre le moindre engagement qui pourrait s’avérer « préjudiciable » pour sa carrière. En clair, Djerad ne se donne plus à fond dans ses activités quotidiennes faute de visibilité politique pour son avenir et par crainte d’assumer les conséquences fâcheuses d’une mauvaise décision dans la prise en charge de ces 255 dossiers économiques.

source: algeriepartplus.com

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *