Pas de relâchement des forces de l’ANP – Réédition de 11 terroristes et trois autres abattus en septembre

Pas de relâchement des forces de l’ANP – Réédition de 11 terroristes et trois autres abattus en septembre
31.01.2013 In Amenas, Algerie Soldater vokter inngangen til gassanlegget i In Amenas. Da terroristene angrep var det kun noen få innleide sikkerhetsvakter som passet på. Hæren varslet heller ikke nasjonene som hadde virksomhet i In Amenas før de angrep terroristene. Foto: Tommy Ellingsen

La lutte contre le terrorisme s’accentue de jour en jour et ne connait point de répit. Les pertes que subissent les criminels au quotidien sont importants et dénotent on ne peut mieux de l’efficacité de la stratégie clairvoyante adoptée par le Haut Commandement de l’Armée nationale populaire à travers les différentes démarches et initiatives visant à extirper le fléau du terrorisme.

Rien que pour le mois de septembre dernier, le bilan des opérations de lutte antiterroriste rendu public, hier, par la revue ‘‘El Djeich’’ fait état de trois terroristes abattus dans les wilayas de Skikda et de Sidi Bel Abbès, de l’arrestation de dix éléments de soutien, à Sétif, Tizi-Ouzou et Sidi Bel Abbès, ainsi que de la réédition de 11 terroristes, essentiellement à Tamanrasset. Du coup, on compte depuis le début de cette année de 2018 plus de 100 terroristes qui ont rendu les armes, près de 30 autres mis hors d’état de nuire et l’interpellation de 90 éléments de soutien aux groupes terroristes ainsi que 22 terroristes.  Quant aux saisies des armes opérées à l’issue de ces opérations menées le mois précédent, un véritable arsenal de guerre a été récupéré par les détachements de l’ANP, avec au total 96 pièces d’armement. On citera à ce propos 19 Pistolets mitrailleurs de type kalachnikov, d’une mitrailleuse de type 14.5 mm, d’un fusil mitrailleur de type FM, d’un fusil à pompe, de 4 fusils semi-automatiques Simonov, d’un fusil à répétition, de 3 pistolets automatiques (PA), de 46 fusils de chasse, de 15 armes à feu, de 5 drones et enfin de 19 bombes de confection artisanale. Pour les munitions, les prises portent sur une roquette pour RPG-7, une charge de roquette pour RPG-7, un obus pour mortier de calibre 60 mm avec allumeur, charge et fusée, deux bandes à munition calibre 14.5 mm, 28 Chargeurs de munitions, un canon, 28.685 balles de différents calibres, plus de 800 kg de produits chimiques servant à la fabrication des explosifs, près de 22 kg d’explosifs (TNT) et 495 kg de la poudre noire. Par ailleurs, le bilan communiqué par la revue ‘‘El Djeich’’ révèle la destruction de 19 bombes de confection artisanale et de 18 casemates pour terroristes à Sidi Bel Abbès, Tipasa, Bejaïa, Tizi-Ouzou, Tamanrasset, Bouira, Chlef, Skikda, Oum El Bouaghi.                                                                      Pour le ministère de la Défense, ces belles performances viennent « renforcer » la dynamique de résultats positifs réalisés par les forces de l’ANP et démontre sa « permanente » veille et disponibilité, à travers l’ensemble du pays, pour « contrecarrer » toute tentative visant à porter atteinte à sa sécurité et sa stabilité. « Ces résultats probants réalisés à travers les différentes Régions militaires attestent de l’efficacité de l’approche adoptée par le Haut Commandement de l’Armée nationale populaire et confirment le degré de maitrise de nos forces armées dans l’accomplissement de leurs missions avec efficacité et professionnalisme pour asseoir la sécurité et la quiétude sur l’ensemble du territoire national », souligne le MDN.   Ces opérations s’ajoutent donc à l’ensemble des performances de « qualité » concrétisés sur le terrain et ponctuées par d’éclatantes victoires sur les groupes terroristes qui écument encore certaines régions du pays, chose qui confirme également la grande vigilance et la ferme  détermination de l’Armée nationale populaire. Il est à rappeler que lors des six premiers mois de l’année de 2018, le bilan opérationnel de l’ANP indique la neutralisation de 117 terroristes dont 20 ont été abattus, 18 arrêtés et 66 rééditions. Aussi, 57 éléments de soutien ont été appréhendés et trois cadavres de terroristes ont été découverts, en sus d’importantes quantités d’armes et de munitions récupérées à l’issue de ces opérations.

T.M


Source : lechodalgerie

lechodalgerie