Plusieurs personnalités sommées de quitter la Résidence d’Etat !

0

La Résidence d’Etat du Sahel d’Alger a ordonné à plusieurs personnalités de quitter leurs logements de fonction.

Selon le site echoroukonline, figurent sur cette liste, les anciens premiers ministres, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal, les anciens ministres Bougherra Soltani, Amar Ghoul, Amara Benyounès et Belkacem Sahli. Ceux-ci sont les fervents partisans de Bouteflika ayant opéré, rappelons-le, un forcing pour imposer un 5e mandat de ce dernier. Un plan qui a été voué à l’échec par un mouvement populaire sans précédent.

Il convient de rappeler que la fortification est destinée à une certaine catégorie de hauts responsables, d’hommes d’affaires, appelé communément “la wilaya 49″.

Force est de souligner que les hauts responsables n’ont jamais quitté leurs villas, y compris parmi ceux qui ont fini par devenir des opposants.

L’ancien ministre du Tourisme, Abdelkader Bengrina a parlé, lors d’une conférence de presse animée la semaine dernière, des scandales que Hamid Melzi a commis.

L’ancien ministre du Tourisme a révélé « Quand j’ai décidé de mettre fin à ses fonctions (Melzi) en 1999, il m’a privé de ma maison au Club des Pins”, ajoutant que : “Un décret a été publié selon lequel les Résidences du Club des Pins et de Moretti ne relèvent plus du ministère du Tourisme avant de les rattacher au gouvernement conduit alors par Ouyahia.

Par conséquent, j’ai rédigé une lettre de contestation et boycotté la rencontre .Ils ont vendu des villas pour 14 millions de centimes alors que leur prix réel s’élevaient à 20 ou 30 milliards de centimes”, a ajouté Bengrina.

La réalisation de l’hôtel Sheraton devrait être attribuée par le ministère du Tourisme car relevant du Trésor public. Hélas, Hamid Melzi l’a attribué lors d’un marché de gré à gré pour un montant de 200 millions de dollars, tandis que l’hôtel de Dar El Beida a été un don des Chinois qui l’ont construit pour un coût de 45 millions de dollars”, a-t-il conclut.

ALGERIE360

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here