in

Politique : Le PAD qualifie les législatives de « mascarade »

Dans un communiqué publié ce lundi 5 avril, le PAD, un conglomérat de partis, organisations et personnalités politiques activant pour une alternative démocratique en Algérie, n’a pas ménagé les tenants de ce qu’il qualifie de « pouvoir de fait » et de « système autoritaire », non sans annoncer son rejet des législatives du 12 juin prochain. « Le pouvoir de fait poursuit sa fuite en avant faite de coups de force et de faits accomplis contre la révolution populaire », écrit le PAD.

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *