Algérie : L’état de santé du Général Toufik se dégrade dangereusement

0

L’état de santé de l’ancien patron des services de renseignements Mohamed Mediène – dit Toufik – se dégrade dangereusement, a déclaré son avocat Miloud Brahimi selon le quotidien El Watan.

En détention à la prison militaire de Blida depuis le 4 mai passé, l’ancien général et directeur des services de renseignement a été Victime d’une chute qui lui a causé une grave blessure à l’épaule ; une blessure à laquelle le général Toufik ne s’est pas remis, selon son avocat qui affirme avec beaucoup d’inquiétude :

« Bien au contraire, il ne se remet pas de sa chute, pis encore, sa blessure commence à avoir des incidences sur son état de santé de manière générale. Il est très diminué même si moralement il tient ».

Miloud Brahimi avertit que, les soins prodigués en prison ne suffisent pas pour la guérison du prisonnier. Il signale « la nécessité de son hospitalisation dans un hôpital pour lui assurer une prise en charge médicale sérieuse ».

Lire aussi  Sétif : Polémique autour de la qualité de l’eau

L’avocat affirme qu’une demande de mise en liberté de son client a été introduite auprès du tribunal. Cette dernière reste sans suite malgré l’état de santé de son client.

Il faut rappeler que l’ancien DRS, âgé de 78 ans, est mis sous mandat de dépôt par le tribunal militaire de Blida. Il est accusé d’« atteinte à l’autorité de l’armée » et de « complot contre l’autorité de l’État». Il a été arrêté avec son successeur au niveau des Renseignements, le Général Tartag, ainsi que le frère de l’ex-président de la République, Saïd Bouteflika. Les trois personnalités sont à la prison militaire de Blida en attendant leurs jugements.

Lire aussi  Aucune mesure ne sera appliquée sans étude préalable et sans une large concertation / La protection des couches sociales défavorisées demeure une priorité de l’Etat

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici