Baha Eddine Tliba déchu de son immunité parlementaire

1

Les députés de l’Assemblée populaire nationale (APN) ont procédé ce mercredi 25 septembre à la levée de l’immunité parlementaire du député FLN de la wilaya de Annaba Baha Eddine Tliba, rapporte TSA.

Le bureau de l’Assemblée populaire nationale (APN) a tenu une séance, ce matin, en vue d’examiner la demande introduite par le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, relative à la levée de l’immunité parlementaire des deux députés, Baha-Eddine Tliba et Smaïl Benhamadi. Les députés ont voté lors d’une séance à huis clos pour la levée de l’immunité parlementaire des deux députés.

Contrairement à d’autres responsables politiques, le député d’Annaba a refusé de renoncer volontairement à son immunité pour se mettre à la disposition de la justice. De son côté, Smaïl Benhamadi est poursuivi dans l’affaire du groupe Condor, qui a vu plusieurs de ses frères emprisonnés, dont l’ancien ministre Moussa Banhamadi.

Lire aussi  DÈSINTOX | Le général Toufik n’est pas mort

Pour rappel, Baha Eddine Tliba est accusé de « financement occulte » de la campagne de l’ex-président Abdelaziz Bouteflika et des listes de son parti le FLN, lors des campagnes pour les élections législatives et locales de 2017.

Pour se défendre, le député d’Annaba a accusé les fils de l’ex-secrétaire général du FLN Djamel Ould Abbes de le faire « chanter ». Il a révélé dans une déclaration rendue publique, que les Ould Abbes lui auraient exigé de verser 7 milliards de centimes de dinars pour qu’il soit porté dans la liste d’Annaba lors des législatives de 2017.

Source :

1 COMMENTAIRE

  1. Ce grollard n’est honneur ni dignité devrait être condamné sévèrement pour le mal causé à la nation et son peuple ainsi l’expulsion vers son pays d’origine la Tunisie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici