Djemaï exprime le soutien du FLN à la politique de l’Etat et de l’institution militaire

0

Le secrétaire général du parti du Front de libération nationale (FLN), Mohamed Djemai a appelé, samedi à Alger, tous les Algériens à « faire réussir la démarche du dialogue constructif menant à l’organisation d’une présidentielle dans les plus brefs délais ».

« En cette conjoncture exceptionnelle que traverse le pays, le FLN appelle tous les Algériens à faire réussir le dialogue constructif et inclusif menant à l’organisation d’une élection présidentielle dans les plus brefs délais », a indiqué le SG du FLN, lors d’une réunion regroupant les secrétaires des mouhafadhate et les présidents de commissions transitoires, appelant également les partisans de « périodes de transition » à « tirer les enseignements des situations survenues dans plusieurs pays » ayant opté pour cette démarche.

Dans ce sillage, M. Djemai a exprimé « le soutien de sa formation à la politique de l’Etat et de l’institution de l’Armée nationale populaire (ANP)  adoptée face à la crise politique qui secoue le pays », saluant « les positions honorables de l’ANP qui a pris le parti du peuple et a accompagné la Justice dans sa lutte contre la corruption, en annonçant n’avoir aucune ambition politique ».

Dénonçant les tentatives de certains aventuriers visant à ébranler la confiance du peuple algérien en son Armée », le SG du FLN a appelé ses militants à « s’opposer aux parties qui tentent de diviser le pays et le peuple algérien ».

Évoquant les affaires internes du Parti, M. Djemai a affirmé que les comités installés récemment chargés de « la prospection, des études, des cadres, des jeunes, des étudiants, du contrôle, de la discipline et de la gestion financière » et bien d’autres devant être installés prochainement, visent à ériger le parti en « espace pour la pratique démocratique », soulignant que les missions de ces comités « s’étendront aux mouhafadhate et  Qismate ».

En vue de réaliser les objectifs de ces comités, le SG a annoncé l’organisation d’un forum des cadres du parti fin juillet prochain, outre la tenue d’une conférence nationale des jeunes à la mi-août prochain ».

M. Djemai a appelé les militants à « rester fidèles au parti et non aux personnes », insistant sur le fait que « la légitimité de la direction du parti est aujourd’hui soutenue en force, et que la responsabilité de la défendre incombe à tout militant soucieux de l’unité du parti ».

Il a mis en garde le parti contre « toute violence politique exercée par ses partenaires politiques et ses concurrents, d’autant que plusieurs parties mènent des campagnes de discrédit à son encontre, en vue d’effacer le parti du FLN » de la scène politique nationale.

POSTER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here