ENTV : Lakhdar Bouregaâ accusé d’usurpation d’identité

10

La télévision nationale, ENTV a porté des accusations à l’encontre du Moudjahid Lakhdar Bouregaâ.

Ce dernier est accusé une usurpation d’identité d’un certain Mokrani Rabah, le vrai chef de la wilaya IV lors de la guerre de libération nationale.

Selon la télévision publique, le vrai nom de l’accusé qui est mis sous mandat de dépôt aujourd’hui, est Ahmed Bouregaâ, qui est appelé aussi, Si Lakhdar, en référence à Rabah Mokrani qui est le vrai commandant de la quatrième région militaire et qui est tué  lors de la guerre de libération.

Selon la même source, Ahmed Bouregaâ était engagé dans l’armée française dans la région des Alpes en France entre 1954 et 1956, puis il a rejoint les rangs de l’armée de libération lors de sa permission

l’ENTv précise aussi que, « Ahmed Bouregaâ est connu pour son activisme dans certains partis politique connus pour leurs positions divergentes, notamment en ce qui concerne les affaires sensibles du pays ». on lui reproche aussi « de bénéficier de certains avantages matériels personnels ».

Pour rappel, Lakhdar Bouregaâ a été enlevé hier par les services de sécurités et mis aujourd’hui sous mandat de dépôt par le procureur de tribunal de Bir Mourad Rais, avec des chefs d’inculpation d’humiliation d’autorité.

10 Commentaires

  1. Me Ait Larbi , le pouvoir chercherait plutôt à diviser il est pompier et pyromane selon la situation

  2. la neige a fondu et les saletés apparaissent ! il n’y’ a ni vague d’indignation , ni amar bouzouar ! celui qui ne sait ce qu’il dit n’a qu’à se taire !c’est ce qu’il faut pour ceux qui croient qu’ils sont dans un poulailler!

  3. il a rejoint les rangs de l’armée de libération en 1956, suite une permission cela fait de lui un vrai moudjahid, un combattant de la première heure. Lui reproche de bénéficier des avantages? voyons donc, des centaines de milliers de faut moudjahid, depuis 62, des collabos ruinent l’économie du pays sans interruption …lâchez ce pauvre vieux laissez le finir les jours qu’ils lui restent à vivre chez lui en paix

  4. si on cherche bien on va trouvé plus de harkis que de moudjahids wallah il faut tuer tout ces maudits une fois pour tous

  5. la tète du pouvoir est de plus en plus sénile, si Bouregaà n’est pas moudjahid qui l’est alors!
    Bouregaà est un commandant de l’ALN de la trempe de Amirouche et un opposant féroce à toutes les mafia qui ont dirigées le pays depuis l’indépendance. L’Algérie sombre vraiment dans la néant.

  6. Cette chaîne de la honte n’est la que pour donner les mauvaises nouvelles.À t’elle enquête sur cette affaire avant de l’annoncer sûrement pas.

  7. Voilà ce qui attend les gens qui voudront négocier avec le pouvoir. Dès qu’ils ne se plieront pas on verra porter contre eux des accusations de toute sorte, et même avec des preuves fabriquées, pourquoi pas. Ce système ne peut assainir ses institutions, justice, presse, police, administration, douanes…alors que la corruption de leurs principaux responsables est son depuis toujours l’instrument de son pouvoir. Tant qu’il ne dégagera pas totalement rien n’est possible, aucun dialogue, aucune négociation, aucune opposition politique ne pourra mener vers la démocratie.

  8. Une certaine presse (qui ne veut pas que du bien …..) a affirmé, RT écrit, que ce Monsieur était chef de la W4.Or et a ma connaissance, il n’y avait que 3 personnes (dont le colonel Bouguera- Allah yerahmou) susceptibles d’être le véritable chef de la W4, dont le colonel Hassan (actuellement medecin /civil et encore vivant, je crois) dernier et authentique chef de la w4 et qui connait parfaitement ( mieux que moi et autres
    ” prétendants “) l’historique de la W4. Donc pourquoi faire passer “quelqu’un” pour ce qu’il n’a jamais été, . parce qu’il semble jouer l’opposant a l’ANP ! ??? !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici