Khalida Toumi: « Nous n’avons rien à voir avec l’acquisition du chapiteau géant »

0

Peu de temps après l’annonce de sa convocation par la justice, Khalida Toumi n’a pas voulu rester les bras ballants et s’est expliquée sur l’affaire de surfacturation dans l’achat d’un chapiteau géant pour la cérémonie d’ouverture de la manifestation « Tlemcen, capitale de la culture islamique 2011 ».

 

Soulignant, d’emblée, n’être au courant de cette convocation que par le biais de l’APS, Khalida Toumi a nié en bloc, dans une déclaration à TSA avoir acheté le chapiteau. « Ni le ministère de la culture, ni aucun établissement sous tutelle du ministère, ni moi même n’avions acheté le chapiteau qui a servi à l’ouverture de la manifestation « Tlemcen, capitale de la culture islamique 2011 », explique-t-elle à la même source.

Et d’ajouter: « Nous n’avons absolument rien à voir avec l’acquisition de cette structure ».

allant plus loin de son argumentaire, l’ancienne ministre de la culture affirme que la chapiteau a été acquis par une entreprise publique, en l’occurrence, la société d’investissement hôtelier (SIH) dirigée à l’époque par Hamid Melzi en soulignant que celle-ci n’est pas sous la tutelle du ministère de la culture.

« Le ministère de la culture n’était pas habilité à gérer ce chapiteau » étant donné que ce dernier ne relevait pas de son sommier de consistance », précise la même source ajoutant que « pour savoir ce qui est advenu de cette structure, il faut demander à SIH ».

Pour tirer au clair cette affaire, Khalida Toumi indique que le chapiteau géant se trouve au niveau du complexe Mohamed Boudiaf depuis 2012.

Adsence Milieu article

Source : inter-lignes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici